Sécurité routière

03 avril 2019 19:53; Act: 03.04.2019 21:46 Print

Toujours plus de Suisses conduisent drogués

par Christine Talos - Des milliers de conducteurs roulent sous l'emprise de la drogue. Leur nombre a presque doublé en 4 ans. La police est inquiète.

storybild

La police retire tous les jours des permis pour conduite sous l'emprise de la drogue. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les spécialistes de la sécurité routière sont inquiets. En effet, toujours plus d'automobilistes en Suisse roulent sous l'emprise de la drogue. Selon le TCS, le nombre de retraits de permis est passé de 2800 à 4600 entre 2012 et 2018. Un phénomène que constate aussi la CCPCS, la Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse. «On doit effectuer des retraits de permis bientôt tous les jours en Suisse», soupire son président Damian Meier, dans «20 Minuten» mercredi.

Selon lui, les conducteurs drogués se distinguent par des yeux rougis, des pupilles dilatées ou dégagent une légère odeur sucrée, typique du cannabis. Souvent, ils sont avachis derrière leur volant, présentent des signes de défaillance ou ne sont pas capables de marcher droit. Certains rencontrent aussi de gros problèmes de coordination dans leurs mouvements et parviennent à peine à sortir de leur voiture, explique-t-il.

150 accidents graves par an

Le bureau de prévention des accidents (BPA) fait le même constat. «Environ 150 accidents graves par an sont dus à la consommation de drogues ou de médicaments», explique son porte-parole Marc Kipfer. Et ce ne serait que la pointe de l'iceberg selon lui puisque nombre de conducteurs drogués n'ont jamais été ou ne seront jamais pincés.

Comment expliquer ce phénomène? Selon les spécialistes interrogés par «20 Minuten», la consommation de drogues est bien plus répandue qu'avant. Et elles sont devenues très populaires dans les fêtes. Les amphétamines comme le Speed ou la cocaïne seraient même devenues banales. Comme ils stimulent et tiennent les fêtards éveillés, certains estiment qu'ils peuvent du coup conduire sans problème en compensant par un surcroît d'attention. Hic: les réactions des personnes défoncées sont retardées et leur perception de la route est faussée.

Appel à plus de prévention

Du coup, la CCPCS appelle à une meilleure prévention. «Elle est nécessaire à un stade précoce», estime Damian Meier. «Nous devons donc sensibiliser les jeunes à toutes les conséquences de la consommation de drogues». Le problème est que comme les drogues sont interdites, il est difficile de lancer une campagne classique.

La prévention pourrait dès lors prendre la forme d'affichettes dans les toilettes des clubs par exemple. Les flyers expliqueraient les dangers encourus et rappelleraient que d'être pincé au volant sous l'influence de la drogue est passible de lourdes amendes, de longs retraits de permis et autres petits désagréments.

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Raoul le 03.04.2019 20:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est devenu n'importe quoi la route...

    Il a aussi beaucoup de gens qui conduisent bourré et drogué, mais comme il n'y a presque jamais de contrôle, je croise aussi tout les jours des dizaines de personne au téléphone, Il est tellement plus facile de mettre un radar et empoché le cash.

  • Marc le 03.04.2019 20:15 Report dénoncer ce commentaire

    rien de neuf que du vieux...

    ce qui me surprends dans cette article: c'est que ça inquiète la police uniquement maintenant...

  • LION le 03.04.2019 20:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Normal comme d'habitudes , rien de nouveau, et les premier sont nos politiciens.

Les derniers commentaires

  • V6 le 06.04.2019 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Légalisation

    Prenons l'exemple des Etats unis entre autre ou ces produits sont légalisés cela rapporte Beaucoup d'argent a l'etat et il n'y a pas plus d'accidents de la route !!! Il faut qu'on se Mette a la page ici!!! Et en plus cela arrêtera le deal de rue avec des substances trop Fortes !,,!,,,,,,

  • ben voyons le 04.04.2019 20:51 Report dénoncer ce commentaire

    on y croit

    La nouvelle vache à lait des autorités... l'alcool ne rapporte plus assez... Elle a bon dos la sécurité.

  • Consommateur responsable le 04.04.2019 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Expliquer ce qu'on a jamais fait/rétablir la vérit

    C'est fou comme ce sont les personnes qui n'ont jamais consommé qui sont le plus aptes à expliquer les effets. Le speed et la cocaïne sont des stimulants et pas de psychotropes donc le "hic" et complètement faux, il décrit le cannabis. Quand les réactions sont retardées et les perceptions faussés, c'est la fatigue qui les cause donc ça n'intervient qu'après plusieurs heures sans dormir au-delà de 24h si la personne est bien reposée de base ou avec une consommation extrême mais faut y aller dans l'extrême pour ça et j'y suis jamais arrivé. Mais je ne suis pas pour la consommation au volant !

  • eau fraiche le 04.04.2019 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    amour

    quand ceux qui applique les lois arrêterons de dealer et consommer, les routes seront peut-être plus sûre !!!

  • Tunder le 04.04.2019 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Humour ironie blabiblou

    Vu à la vitesse que ont ce déplace,les embouteillage c'est l'unique moyen de passer le temps et ce détendre ahahaha