Canton de Berne

17 octobre 2019 15:21; Act: 17.10.2019 15:59 Print

Tout pour sauver la maman de Spächtli du «massacre»

La vache en cavale, qui avait fait les gros titres en avril dernier, pourrait finir ses jours aux côtés de sa mère.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Souvenez-vous de Spächtli et de sa folle cavale. En avril dernier, cette vache de la race d'Évolène avait fait faux bond à son propriétaire et erré dans la forêt près de Worb (BE). Quatre semaines après sa fuite, elle avait été capturée et recueillie par la fondation de protection des animaux Gut Aiderbichl en Allemagne, lui permettant d'échapper à un funeste destin.

En effet, craignant que sa brève expérience de vie sauvage ait pu la rendre dangereuse pour les autres bovins de l'exploitation, son propriétaire n'avait pas souhaité la récupérer. Elle avait ainsi échappé à l'abattoir. Aujourd'hui, l'association protectrice des animaux ne souhaite pas s'arrêter en si bon chemin: elle souhaite que Spächtli soit rejointe par sa mère, Olga.

Il faut dire que la vache de 3 ans et demi, qui vit désormais des jours heureux dans un havre de paix parmi 60 autres bovins, pourrait être encore plus épanouie. «Si on arrivait à faire en sorte que sa mère finisse sa vie à ses côtés, elle en serait comblée», explique Pascale Pineroli, responsable de la fondation.

Prochaine opération de sauvetage

Âgée de 10 ans, Olga vit toujours dans une exploitation à Thoune. Selon l'association, «elle sera massacrée au printemps prochain si nous ne faisons rien. Nous devons la sauver.» Pour les opérations de sauvetage, Pascale Pineroli compte sur les dons pour acheter l'animal à son actuel propriétaire et l'amener au pré où vit désormais sa fille: «Nous pourrions faire que cette belle histoire se termine magnifiquement bien.»

(szu)

Les commentaires les plus populaires

  • crepe le 17.10.2019 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Love animals

    Ho non laissez les vaches en vie!! Les animaux meritent autant la vie que nous donc stop!!

  • Alfred le 17.10.2019 15:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Urgent

    Adresse exacte pour les dons, SVP

  • vial Emmanuelle le 17.10.2019 15:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    madame

    oui laissez la vivre avec sa mere

Les derniers commentaires

  • Incroyablementsurpris le 05.11.2019 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Questions qui se posent

    Maintenant on le sait - elle était enceinte! Ils font quoi les Vétos suisses, sont-ils capable? Envoyer des vaches enceintes à l'Abattoir, mais y'a t'il quelconque conscience envers la vie autre que celle du destructeur primaire? Je suppose que le service de la flore & faune, les vétos et cgnie sont tous de l'UDC? Tous des fils et filles de paysans pardon chimistes?

  • marc le 18.10.2019 07:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Evolenarde

    c est peut être une vache d'Evolène pas mais la race Evolenarde source Swiss Herdbook Jusqu'en 1885, on ne faisait pas de distinction entre la race d'Evolène et la race d'Hérens. Pour des raisons d'identité de la race, la sélection de robes unies fut toutefois lancée en 1885 et la variante tachetée de la race, c'est-à-dire l'Evolène, fut marginalisée. Par la suite, les éleveurs restant fidèles aux animaux tachetés ne sélectionnaient pas sur les combats de vaches, mais maintenaient le type à deux fins petit. En raison de la sélection différente, deux races se sont développées d'une même race d'origine. L'Evolénarde reflète le type à deux fins de format plus petit, sélectionnée sur la production de lait et de viande. Une race à deux fins de petit format, d'origine suisse (Valais), qui est parfaitement adaptée à la montagne et aux pâturages alpins. Les caractéristiques typiques sont la tête courte et la couleur de base rouge, châtain ou noire avec des taches blanches. Les autres caractéristiques de cette race sont les membres solides, la robustesse et la facilité de vêlage. Le but d'élevage détaillé figure ci-après.

    • Durga le 18.10.2019 08:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @marc

      C'est très intéressant mais comment faites-vous pour écrire de si long post?

    • Peppone le 18.10.2019 22:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @marc

      Ben merde alors tu t'y connais vachement en vache, la vache !!

  • MH le 17.10.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vache et son veau

    oui pour la protection des animaux, mais n'avons nous pas des problème de plus importants que de réunir une vache avec son veau. Arrêtons de projeter l'être humain sur les animaux.

  • Végèteourien le 17.10.2019 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on parle de quoi?

    Quel pataquès pour de la bidoche !

  • he le 17.10.2019 19:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    des rigolots

    vous croyez qu'une vache reconnait sa fille génisse ou la génisse sa mère , c'est bien pour cette raison qu'il faut sortir les génisses du troupeau pour qu'elles ne soient pas saillies par le taureau qui est leurs père

    • 17ayla7 le 17.10.2019 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @he

      On s'en fiche que ce soit sa mère sa soeur sa tante, le but c'est de sauver une vie de plus

    • Limousin le 18.10.2019 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @he

      Ce n'est pas tout à fait juste. Je pense bien que les initiateurs de cette action sont totalement abrutis. Mais pour la relation mère- fille dans un troupeau de vaches, elle existe bel et bien. Je suis éleveur et je l'ai souvenu constaté. Ceux qui disent le contraire sur ce forum se trompent