Votations 23 spetembre

20 septembre 2018 12:03; Act: 23.09.2018 18:00 Print

Toutes les votations en un clin d'oeil

Les Suisses ont rejeté les deux initiatives agricoles et plébiscité l'arrêté vélo. Dans les cantons, St-Gall a interdit la burqa. Tous les résultats à découvrir ici.

storybild

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann sort victorieux de son combat contre l'iniative pour la souveraineté alimentaire. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une nouvelle victoire qu'engrange le Conseil fédéral ce dimanche. En effet, le peuple a suivi entièrement ses recommandations. Les Suisses refusé l'initiative du syndicat paysan pour la souveraineté alimentaire à plus de 68% et celle des Verts, dite «Fair Food», qui réclamait des aliments équitables à plus de 61%. En revanche, l'arrêté vélo, contre-projet à l'initiative vélo, a été largement accepté par 73,6% des citoyens.

L'initiative sur la souveraineté alimentaire balayée

La souveraineté alimentaire ne sera pas inscrite dans la constitution. L'initiative populaire lancée par le syndicat agricole Uniterre a été balayée dimanche. Le texte visait un changement radical de politique agricole. Des mesures devaient être prises pour préserver les surfaces cultivables, favoriser des prix équitables et renforcer les échanges commerciaux directs entre paysans et consommateurs. Les OGM auraient été définitivement interdits.

L'initiative des Verts refusée

La Confédération ne devra pas mettre les bouchées doubles pour assurer la qualité des aliments. L'initiative des Verts a été rejetée par 61,3% des votants. Seuls quatre cantons romands ont dit «oui». Le scrutin a finalement été marqué par un «Röstigraben». La Suisse romande s'est distinguée du reste du pays par son soutien à l'initiative «pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques». Genève l'a acceptée par 63,9%, suivi de Vaud (63,8%), du Jura (58,9%) et de Neuchâtel (57,1%). Fribourg mais surtout le Valais sont en revanche dans le camp du «non», avec respectivement 51,3% et 61,5 % de refus. Tout comme Berne (63,1%). Le verdict est clairement «non» en Suisse alémanique, où l'alliance entre la gauche et le monde paysan n'a vraisemblablement pas aussi bien fonctionné.

Lire: La population refuse de serrer la vis agricole

La petite reine décroche le sacre constitutionnel

Les pistes cyclables pourront être encouragées sur le même principe que les chemins pédestres. Les Suisses ont accepté dimanche par 73,6% des voix d'inscrire le vélo dans la Constitution fédérale. Aucun canton n'a refusé. Les Romands ont été les plus fervents supporters de la petite reine. Les Vaudois sont les champions nationaux du «oui» avec 86,3%. Les Genevois suivent avec 83,1% devant les Neuchâtelois (82,3%) et les Jurassiens (81,6%). Le soutien atteint 76,3% à Fribourg, 74,4% en Valais et 72,2% à Berne. La Suisse centrale s'est montrée plus frileuse. Obwald a les citoyens les moins convaincus du pays avec 57,2% de soutien suivis par Schwyz (62,5%) et Glaris (63,1%). Partout ailleurs, le vélo a séduit près ou plus de sept votants sur dix.

Lire: Le vélo s'impose dans la Constitution suisse

Participation faible

Le vélo et l'agriculture n'ont pas poussé les Suisses vers les urnes dimanche. La participation n'a atteint que quelque 37%. Le taux, qui tutoie celui du 10 juin (34%), est bas, mais ce n'est pas un record. Schaffhouse, où le vote est obligatoire, arrive comme d'habitude en tête avec près de 59% d'électeurs qui se sont rendus aux urnes. Dans cinq cantons, la participation s'est établie entre 40 et 45%: Zoug, Obwald, Nidwald, Bâle-Ville et le Tessin. Les cancres se trouvent à Lucerne et Glaris où moins de 30% des citoyens ont voté.

La burqa interdite à St-Gall

En Suisse romande, aucune votation cantonale n'était au menu. En revanche, de nombreux Alémaniques se sont rendus aux urnes. Ainsi St-Gall devient le deuxième canton, après le Tessin, à interdire la burqa. Les votants ont clairement approuvé par 66,65% une loi rendant punissable toute personne se dissimulant le visage dans l'espace public, pour autant que cela menace la sécurité.

Lire: St-Gall a voté pour l'interdiction de la burqa

Réputé pour être un paradis fiscal, le canton d'Obwald doit assainir ses finances. Toutefois, les citoyens ont refusé dimanche par 56,56% des voix un paquet de mesures comprenant une hausse des impôts ainsi que des économies.

Une foule d'autres objets étaient au menu dans d'autres cantons alémaniques.

Lire: Les résultats en Suisse alémanique

(cht/ats/nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un Welche le 23.09.2018 18:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moutons !

    Voilà comme d'habitude les Suisses allemands ont suivi le conseil fédéral... Dommage !

  • he le 23.09.2018 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mal bouffe

    le père Johan peut continuer de piquer des roupillons il a gagné

  • Benjamin le 23.09.2018 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne va plus

    Bon et bien la majorité a dit nous voulons manger OGM, pesticides et produits douteux de provenance des pays en crises et faire du vélo sur des bandes coûtant des plombes... bravo à ceux-ci et jespère que la suite ne sera pas de se mettre en slip devant lEurope. Plus quà espérer que le CF sera pour le citoyen et tiendra ses promesses vu les naïfs qui lont suivis ce week-end.

Les derniers commentaires

  • Un suisse le 24.09.2018 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    ??

    Les votation sont de plus en plus douteuses comment peut ton être d'accord avec les OMG. Ils y a des loi vraiment surprenant qui passe en vrai les loi qui arrange le gouvernement passe toujours. C'est vraiment bizarre

  • lulu le 24.09.2018 07:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bof

    je constate que les suisses allemands sont vraiment frileux..... pourquoi pas tout simplement interdire de se masquer le visage dans les lieux publics sans avoir rajouter "que si cela représente un danger". Voilà bien une votation timide

  • y en a marre le 24.09.2018 06:40 Report dénoncer ce commentaire

    bla bla bla

    je me répète mais bon...

  • Franck le 23.09.2018 23:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Anti vote

    Mdr jai pas été voter, je nai jamais été, et jirai jamais ... une guignolerie ces votations Suisse ... bien occupé à faire dautres choses plus interessantes

  • gnam gnam le 23.09.2018 23:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui dit mieux ?

    C'était une journée de votation pleinement réussie. Écolos à la trappe et socialistes balayés pour le hausse d'impôts dans plusieurs cantons. Les burqas rangées à St.Gall. L'école rouge annuler au Tessin. Et comme j'aime faire du vélo ils vont nous construire des voies.