Zurich

18 février 2019 10:41; Act: 18.02.2019 12:28 Print

Traîné sur 100 m par le bus qu’il essayait de retenir

Un écolier de 10 ans qui avait mis son pied dans la porte d’un véhicule des transports publics a été blessé. Cela aurait pu être pire.

storybild

(Photo: DR)

Une faute?

J. est en vacances. Mais contrairement à ses petits camarades, il ne peut pas s’amuser. Le garçon de 10 ans, couvert d’hématomes et d’égratignures, a trop mal pour jouer après l’accident insolite dont il a été la victime, début février à Zurich-Alt­stetten. L’écolier était sur le point de monter à bord d’un bus des transports publics quand il a vu une femme s’approcher en courant. Afin de retenir le véhicule pour elle, il a appuyé sur le bouton et a placé son pied entre les deux portes pour les maintenir ouvertes. Mais les battants se sont refermés, coinçant le pied de J., et le chauffeur est reparti, traînant le garçon sur une centaine de mètres sur l’asphalte.

Toujours sous le choc, la maman s’étonne que le chauffeur du bus n’ait pas entendu les cris des passagers à l’intérieur de son véhicule. «Il a fallu qu’un automobiliste klaxonne pour qu’il s’arrête enfin», raconte-t-elle. La police municipale zurichoise a confirmé l’incident, ajoutant qu’une enquête avait été ouverte.

Les transports publics zurichois, eux, regrettent les faits, sans s’exprimer sur le cas concret. Selon leur porte-parole, tous les bus sont équipés de capteurs censés éviter de telles situations. «Les dispositifs ne sont pas dépassés. Normalement, ils fonctionnent bien.» Le bus en question est actuellement contrôlé pour comprendre comment les portes ont pu se refermer sur son pied.

(mon/ofu)