Tunnel de base de Gothard

06 juin 2017 20:45; Act: 06.06.2017 22:09 Print

Train bondé: les voyageurs priés de descendre

par Patrick Stopper/ofu - Depuis l'ouverture du tunnel de base du Gothard, environ 700 passagers ont dû quitter le convoi dans lequel ils se trouvaient parce qu'il était trop plein. Les CFF expliquent qu'il s'agit d'une mesure de sécurité.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Le tunnel de base de Gothard, le plus long tube ferroviaire de monde, est en service depuis le 11 décembre 2016. En mars de cette année, les CFF ont annoncé que le nombre de voyageurs passant par la nouvelle galerie a augmenté de 40% durant les cent premiers jours de sa mise en service. Par jour, 8900 personnes ont en moyenne traversé le tunnel et 500 autres ont pris l'ancien tracé alpin.

Des recherches effectuées par nos confrères de Tio.ch/20 minuti montrent désormais que cette forte affluence a eu des conséquences peu réjouissantes pour plusieurs centaines de voyageurs. Depuis la mise en service du tunnel, l'ex-régie fédérale a été obligée de demander à environ 700 passagers de descendre à Bellinzone (TI) et attendre le prochain train parce que leur convoi était trop plein.

Les voies de secours doivent êtres libérées

Contactés par nos collègues tessinois, les CFF expliquent que cette mesure est prise lorsque les trains sont trop bondés. «On ne peut pas parler de convois trop remplis lorsque toutes les places assises sont occupées et que les personnes devant voyager debout ne bloquent pas les sorties et les issues de secours», précise néanmoins le porte-parole Patrick Walser. Et d'ajouter: «Les voyageurs sont priés de descendre quand les issues de secours ne sont plus garanties.»

Cette mesure de sécurité a été introduite avec la mise en service de la nouvelle galerie. En cas de nécessité, il est en effet prévu que les voyageurs puissent être évacués sans problèmes vers les niches de secours situées le long des 57 kilomètres du tunnel. Raison pour laquelle les sorties et les issues de secours doivent être libres à tout moment. Patrick Walser précise que l'ancien tunnel du Gothard disposait d'un autre concept d'évacuation.

«Comme pour chaque nouveauté, des ajustements sont nécessaires»

En guise de dédommagement, les passagers obligés d'attendre le prochain train se voient remettre un bon de 5 francs. «Du point de vue des CFF, cette somme est suffisante parce qu'en l'espace d'une demi-heure une nouvelle correspondance est garantie aux voyageurs», explique le porte-parole de l'ex-régie fédérale. Il rappelle par ailleurs que le tunnel de base est en service depuis moins de six mois et que les CFF évaluent régulièrement la situation. «Comme pour chaque nouveauté, des ajustements sont nécessaires.»

Trains supplémentaires

Lors des périodes de forte affluence, la compagnie de transport introduit jusqu'à 29 trains supplémentaires, notamment à Pâques ou à l’Ascension. Durant le long week-end de Pentecôte, les CFF ont même organisé 34 convois en plus.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Martin chappuis le 06.06.2017 20:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je capte pas bien

    Les voyageurs qui bloquent les issues de secours en étant debout vers les portes faute de place ne sont ils pas censés sortir également en cas d'évacuation ? Du coup ils ne bloquent rien du tout ces pauvres gens..

  • Dey le 06.06.2017 21:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dédommagement suffisant à 5.- les 30 min.

    Dédommagement suffisant à chf 10.-/heure... et les salaires des dirigeants sont suffisants à quel taux horaire ?

  • Rafael le 06.06.2017 21:02 Report dénoncer ce commentaire

    P'tite faute ! :-D

    "Priés descendre"... Oui oui....

Les derniers commentaires

  • Florian Wuethrich le 07.06.2017 22:31 Report dénoncer ce commentaire

    vider-vider-vider

    Amusant.... les CFF devraient aussi peut-être penser à vider du surplus de voyageurs les trains bondés qui circulent ailleurs. A cette occasion, ils pourraient aussi "vider " le surplus de salaire de son directeur. Ils pourraient aussi "vider" leurs comptes bancaires en remboursant les voyageurs qui, contrairement aux animaux, ne sont pas protégés par une limitation au m2 et voyagent donc de fait dans des conditions pires que les animaux !

  • Pierre Creuze le 07.06.2017 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    30 minutes mon oeil

    Et ceux qui ont une correspondante à cadence horaire, ils perdront de toute façon 1 heure.

  • Trop généreux le 07.06.2017 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les cff

    haaa, les ravages du dumping salarial, payés 10frs/h, ces working poor à qui ces braves cff remboursent leur 1/2 heure de travail perdue, c'est beau cette compassion de leur part, ça fait chaud au coeur...

  • Pat le 07.06.2017 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    question

    En cas de pépin grave, comme un incendie dans le tunnel, qui accusera qui de ne pas avoir pris les mesures nécessaires avant que le drame ne se produise ???

  • comme des sardine le 07.06.2017 08:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    debou

    Allez vous formez au Japon ou en Chine.et le probleme sera regler!