Gothard

04 juillet 2014 14:53; Act: 04.07.2014 15:05 Print

Trajets historiques pour booster la ligne de faîte

Les CFF ont présenté vendredi les plans pour l'utilisation future de l'ancienne ligne du Gothard. Celle-ci devrait devenir pour les voyageurs une «expérience ferroviaire» à vivre.

Sur ce sujet
Une faute?

L'ex-régie fédéral veut contrer l'abandon qui pourrait menacer l'ancienne ligne du Gothard dès l'ouverture de la NLFA au Gothard en décembre 2016. Dans le train reliant Airolo, au Tessin, à Göschenen, dans le canton d'Uri, Anna Barbara Remund, directrice du trafic régional des CFF, a présenté vendredi les plans pour l'utilisation future de la ligne de faîte du Gothard.

Une «offre attrayante et économique», liée à la promotion touristique de la région du Gothard et à des trajets historiques, sera ainsi proposée. Les correspondances avec le réseau international seront conservées.

Les CFF assurent vouloir considérer l'avenir du Gothard dans son ensemble. «Après l'ouverture du tunnel du Gothard, nous voulons continuer à rendre accessible la ligne qui passe par le haut», notamment célèbre pour la vue sous trois angles différents de l'église de Wassen (UR).

Et le conseiller d'Etat uranais Urban Camenzind de souligner la fonction centrale de ce tronçon ferroviaire dans l'espace économique et social du Gothard. Il veut absolument éviter l'abandon de l'ancienne structure lors de la mise en service du nouveau tunnel.

(ats)