Zurich

09 décembre 2019 12:04; Act: 09.12.2019 14:15 Print

Un nid de légionellose dans une station de lavage

Les autorités zurichois suspectent une station de lavage d'être un foyer d'infection de la maladie pulmonaire qu'est la légionellose. Une première en Suisse.

storybild

Les trois cas détectés à Zurich sont les premiers de Suisse qui auraient une station de lavage comme foyer d'infection. (Photo: Keystone/Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

Ces dernières années, le nombre de cas de légionellose n'a cessé de croître en Suisse. Cette maladie qui aime les endroits chauds et humides a choisi un lieu original à Zurich: une station de lavage de voitures où trois personnes pourraient avoir été contaminées.

Les personnes infectées étaient des hommes de 38, 58 et 77 ans. Tous les trois ont fait nettoyer leur véhicule à la fin de l'été 2018 dans la même station de lavage du canton de Zurich.

Ces trois cas sont les premiers de Suisse qui pourraient être liés à un foyer d'infection dans une station de lavage de véhicules automobiles, peut-on lire lundi dans le bulletin de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Des cas similaires ont été signalés dans plusieurs pays comme en France, Allemagne, Italie, Pays-Bas ou Australie.

L'OFSP reste toutefois prudent. Selon lui, d'autres sources potentielles de contamination pour les trois cas zurichois ne peuvent être que partiellement exclues.

Maladie en expansion

Alors qu'à peine 200 cas de légionellose, une infection pulmonaire bactérienne caractérisée par une pneumonie parfois mortelle, étaient recensés en Suisse en 2008, il y en avait plus de 500 en 2018. Cela correspond à une incidence de quelque 6,7 cas par tranche de 100'000 habitants.

La légionellose, aussi appelée la maladie du légionnaire, étant une maladie grave, la plupart des patients doivent être hospitalisés. En moyenne, environ 90 % de ceux qui signalés à l'OFSP sont hospitalisés.

Les légionelles sont surtout présentes dans les environnements chauds et humides, par exemple dans les systèmes de production d'eau chaude. L'être humain est en premier lieu contaminé en inhalant de l'eau sous forme aérosolisée, notamment via des douches, des jacuzzis et des tours de refroidissement. Toutefois, le terreau et le compost peuvent aussi contenir des légionelles et, partant, représenter une source d'infection.

Il est malgré tout relativement difficile d'identifier cette source. De plus, il est rare que plusieurs cas de maladie puissent être liés à la même source.

Petits foyers

Ces dernières années, de petits foyers de légionellose isolés sont apparus en Suisse. En 2001, huit cas avaient par exemple pu être rattachés à une tour de refroidissement à Genève (4) et, en 2012, trois cas avaient pour source le même centre sportif à Zurich (5).

En outre, une publication parue récemment traite du plus grand foyer de légionellose documenté à ce jour en Suisse (34 cas à Genève et dans la région environnante). Bien que, dans ces régions, de fortes concentrations en légionelles aient été détectées dans deux tours de refroidissement, il n'est pas possible de conclure que la source de l'infection est uniquement microbiologique.

Au contraire, des chercheurs bâlois ont prouvé, grâce au séquençage du génome entier, que douze échantillons cliniques de patients (historiques ou datant de 2017) contenaient un agent pathogène quasiment identique à celui trouvé dans l'eau de deux systèmes de refroidissement par évaporation.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sans clim le 09.12.2019 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Les cas vont exploser à moins que...

    Ce n'est que le début! Au vu de la profusion de climatiseurs peu ou pas nettoyés correctement, des chauffages réglés à 55° pour l'eau chaude, des stations de lavage où l'eau chaude ne dépasse plus 50° alors qu'il en faudrait 65° pour éliminer tout risque, sans parler des clims de voitures laissées littéralement à l'abandon, le nombre de cas va vite exploser! Même les clims des trains ne sont pas entretenues correctement, ce qui va favoriser la contagion!

  • Munche le 09.12.2019 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Lavages a contrôler, VAUD,GENÈVE

    Certains lavages dans Vaud et Genève sont d'une insalubrité crasse, ne faut pas attendre une épidémie a l'échelle cantonale.

  • Et de les traduire avec google !! le 09.12.2019 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter de voler les articles de 20minuten

    Dans UNE station de lavage !!

Les derniers commentaires

  • Skblllz le 09.12.2019 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je lave jamais ma voiture

    La pluie s'en occupe, ainsi pas de risque de legionellose

    • Fab89 le 09.12.2019 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Skblllz

      Eh ben, je ne rachèterais pas une voiture après toi, quelle négligence ! Perso je ne lave surtout pas ma voiture dans un endroit crasseux, ça évite tout risque. Bien choisir sa station, qui utilise de bons produits et entretient ses installations.

    • Skblllz le 09.12.2019 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fab89

      Je ne fais pas partie de ces gens qui ont une plus belle voiture que leur appartement

    • Skblllz le 09.12.2019 17:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fab89

      Encore un qui soigne mieux sa voiture que sa femme

  • TAC le 09.12.2019 13:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pensez réseau !

    Concentration de services équivaut à concentration de problèmes. C'est vrai pour les questions de santé, mais aussi d'environnement ou de société.

  • Et de les traduire avec google !! le 09.12.2019 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter de voler les articles de 20minuten

    Dans UNE station de lavage !!

    • Skblllz le 09.12.2019 14:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Et de les traduire avec google !!

      Non dans le cas c'est un mâle, UN légionnaire

    • Une le 09.12.2019 22:12 Report dénoncer ce commentaire

      Corrigé

      Dans le titre le journaliste avait écrit « dans station de lavage » . Sans mettre le de déterminant comme en allemand....

  • Sans clim le 09.12.2019 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Les cas vont exploser à moins que...

    Ce n'est que le début! Au vu de la profusion de climatiseurs peu ou pas nettoyés correctement, des chauffages réglés à 55° pour l'eau chaude, des stations de lavage où l'eau chaude ne dépasse plus 50° alors qu'il en faudrait 65° pour éliminer tout risque, sans parler des clims de voitures laissées littéralement à l'abandon, le nombre de cas va vite exploser! Même les clims des trains ne sont pas entretenues correctement, ce qui va favoriser la contagion!

  • Meyer m. le 09.12.2019 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bof...

    Tant que ça ne s'attaque qu'aux fétichistes de leurs voitures, on peut parler de sélection naturelle.

    • Patoche le 09.12.2019 15:20 Report dénoncer ce commentaire

      L'automobile est utile

      Un véhicule est un bien matériel comme un autre qu'il faut entretenir pour éviter une dégradation trop rapide. Votre commentaire est qui plus est hors-sujet, mais en prime il sent la frustration...