Suisse

13 avril 2019 20:08; Act: 14.04.2019 11:35 Print

Trois oeuvres d'entraide célèbrent leur jubilé

Trois organisations humanitaires suisses fêtent leurs 50 ans d'actions, sous le signe du soutien aux «femmes engagées».

storybild

Un partage de soupe a marqué la a campagne anniversaire dont la devise est: «ensemble pour des femmes engagées, ensemble pour un monde juste» (Photo: DR/Twitter)

Une faute?

Pain pour le prochain, Action de Carême et Être Partenaires ont samedi fêté les 50 ans du lancement de leur campagne oecuménique. Les trois organisations ont célébré leur jubilé lors d'un culte à l'église du Saint-Esprit de Berne.

Justice sociale, paix et conservation de la création: ces thèmes sont au centre de leur action depuis 50 ans. «L'avenir de l'Arche Terre est concerné, hier comme aujourd'hui», a déclaré la conseillère nationale Maya Graf (Verts,BL) selon un communiqué publié samedi. Elle a rappelé que le changement climatique était déjà abordé en 1989, et a conclu: «le temps presse».

«Cela a finalement été compris aujourd'hui», a pour sa part commenté Bernard DuPasquier, directeur de l'organisation humanitaire réformée Pain pour le prochain. «Nous sommes fiers de constater que nous continuons à reconnaître les faits politiques et sociaux pertinents et à les rendre publics aujourd'hui», a-t-il poursuivi.

Bernd Nilles, directeur de l'organisation catholique Action de Carême a quant à lui affirmé que cela donne du courage de voir ce qui a été accompli pour la justice sociale et la préservation de la création au cours des cinquante dernières années.

« Nous avons besoin de la campagne oecuménique», a déclaré Félix Gmür, évêque de Bâle, car elle montre à maintes reprises que le monde n'est pas juste et qu'un changement est nécessaire. «Et nous devons aussi chercher là où les puissants n'aiment pas que nous le fassions», a ajouté Gottfried Locher, président de la Fédération suisse des églises protestantes (FEPS).

La campagne anniversaire a pour devise «ensemble pour des femmes engagées, ensemble pour un monde juste». Dans une exposition qui a débuté samedi à la place de la gare à Berne, 50 femmes engagées de Suisse et d'ailleurs sont présentées.

(nxp/ats)