Niederbipp (BE)

09 février 2011 12:44; Act: 09.02.2011 14:03 Print

Trois personnes âgées tuées par balles

Trois seniors ont trouvé la mort mardi à Niederbipp (BE), dans ce qui semble être un drame familial. Un conflit de succession serait à l'origine des morts, selon des voisins.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

La police cantonale bernoise a fait une macabre découverte mardi soir. Les pandores ont été prévenus vers 19h30 qu'un homme avait été retrouvé sans vie au rez-de-chaussée d'un atelier de Niederbipp, dans la région de Soleure. Deux autres corps ont été retrouvés dans le logement attenant à l'atelier. Celui d'une femme de 90 ans environ et d'un homme de 70 ans, présentant des blessures par balle. Deux armes de poing ont été saisies sur les lieux.

Les trois victimes ont succombé à des blessures par balle, d'après la police. D'après les informations de «20 minuten online», l'un des corps retrouvé serait celui de Erich S., qui vivait avec sa mère dans une maison du village. Le troisième cadavre serait celui du frère d'Erich S. Ce triple assassinat cacherait en fait une dispute d'héritage.

Un voisin difficile

Des rumeurs stipulent que l'homme avait été désigné comme héritier par sa mère. D'après un menuisier du village, il se serait déjà accaparé une partie de cet héritage et aurait manipulé des documents. Le frère ayant été laissé de côté, cela pourrait être l'origine de la dispute. Erich S. était un voisin difficile. «Personne ne voulait avoir à faire avec lui», explique ce voisin.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un drame familial. Les trois victimes n'ont toutefois pas encore été formellement identifiées. Aucun élément ne suggère l'implication d'autres personnes.

Les trois corps ont été amenés à l'Institut de médecine légale de l'université de Berne pour subir un autopsie. La thèse du suicide des trois personnes n'est pas exclue par la police.

(amc/job/cga/ap)