Suisse

19 février 2019 14:31; Act: 19.02.2019 14:31 Print

Sauvetage in extremis de 3 tonnes de patates douces

Une association s'active pour que les légumes, trop gros pour être vendus dans le commerce, ne soient pas jetés.

storybild

(Photo: Grassrooted)

Sur ce sujet
Une faute?

L'année 2018 a été bonne pour la culture des patates douces. La récolte de l'automne dernier a été importante, surtout en raison de l'été chaud et sec. Mais les conditions météo ont eu un autre effet sur les tubercules: nombre de patates douces sont si grandes qu'elles ne peuvent pas être vendues dans le commerce parce qu'elles ne correspondent pas aux normes.

Raison pour laquelle l'association Grassrooted a lancé une action pour en sauver 3 tonnes, appartenant à un agriculteur bio zurichois. «Nous avons reçu de nombreuses commandes en quelques jours seulement», se réjouit Dominik Waser, membre du collectif. Interrogé lundi par «20 Minuten», il précise que le kilo est vendu à 5 fr.50. La commande minimale a été fixée à 5 kilos.

S'habituer à des légumes de formes et de tailles différentes

Mais pourquoi les patates douces géantes ne finissent-elles pas dans les rayons des supermarchés? D'une part parce qu'elles ne correspondent pas aux normes en termes de taille, mais également d'apparence, explique le porte-parole de Migros, Tristan Cerf. «Comme les clients choisissent toujours les plus belles pièces, nous avons peu d'intérêt à proposer des marchandises ne correspondant pas aux normes visuelles; aussi pour ne pas risquer de devoir jeter des aliments encore comestibles.» Tristan Cerf salue les actions contre le gaspillage alimentaire: «Je pense qu'il y a de la demande pour les grandes patates douces dans le secteur de la vente directe et de la gastronomie.»

Dominik Waser, lui, appelle les distributeurs à revoir leurs normes. Selon lui, il est indispensable que les consommateurs s'habituent à des légumes de tailles et de formes différentes.

En novembre dernier, Grassrooted avait déjà empêché que 30 tonnes de carottes, dont personne ne voulait parce que, elles aussi, ne correspondaient pas aux normes, soient détruites.

(pam/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Joséphine Dupont le 19.02.2019 14:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Migros

    Est ce que la Migros prend ses consommateurs pour des idiots. C est de sa faute si les clients ne sont pas habitués aux tailles des différents légumes et fruits. A force de tout mettre sous cellophane et d aseptiser les produits comme les gens ...

  • Ricky le 19.02.2019 14:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plus c'est gros mieux c'est

    dommage. moi j'adore les très grosse patate douce. On les pelle qu'une fois pour une bonne quantité ! que demander de plus. c'est top.

  • Hector le 19.02.2019 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est vraiment pas un problème...

    Bonne initiative, achetant que des légumes bio je suis habitué à en prendre de toutes les formes. Un stand au marché avec un prix compétitif et les 3 tonnes ne feront pas long feu.

Les derniers commentaires

  • kepuik le 20.02.2019 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    patate

    et personne ne pense que toute ces patates font des tonnes de feuilles aussi savoureuse que les épinards ,les asiatiques le savent bien

  • Guillaume le 20.02.2019 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    La lutte contre le gaspillage?

    Inadmissible de voir ça... On nous fait la moral à longueur d'année sur le gaspillage qu'il ne faut pas faire, sur le triage que l'on doit faire... L'un comme l'autre c'est un devoir citoyen de le faire, mais à côté de ça les plus gros gaspilleur que sont les entreprises et distributeur ne se gène pas pour tout mettre à la poubelle...

  • atalante le 20.02.2019 07:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    triste monde

    et pendant ce temps-là, quelque part dans le monde, des gens se démènent pour leur survie...trouver de quoi nourrir leur famille.......

  • Amédée Prougnard le 20.02.2019 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Michel Leeb

    Je suis le passant qui passe. Je voudrais trois tonnes de pommes de terre...

  • dede le 20.02.2019 06:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah ?

    jamais vu de patates douces suisses, je ne savais pas qu'on en cultive ici. en principe je vois toujours produced in trumpland.

    • T'es où ? le 20.02.2019 07:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @dede

      Ben il faut ouvrir les yeux mon cher..... vous ne devez pas en acheter car sinon il y a belle lurette que vous le sauriez..... allez bisous! !

    • kepuik le 20.02.2019 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @dede

      ça pousse sur mon balcon en pot ( 40cm = un bon kl) sans parler que les feuilles font un excellent épinal