e-voting

03 mars 2019 20:51; Act: 03.03.2019 20:51 Print

Trop facile d'acheter des votes électroniques

Selon une étude de l’EPFZ, acheter des codes pour truquer un scrutin serait aisé. Et surtout, impossible à détecter.

storybild

Berne tient actuellement une consultation sur le sujet du vote électronique. (Photo: Keystone/Alessandro Della Bella)

Sur ce sujet
Une faute?

Le scénario imaginé par l’Institut d’informatique de l’EPFZ n’est guère rassurant. Surtout, il tombe au plus mauvais moment pour le vote électronique en Suisse, souligne la «SonntagsZeitung». En effet, c’est cette année que Berne voulait tenter de l’introduire dans la loi. Une consultation fédérale sur le sujet est du reste en cours, jusqu’à fin avril. Or des chercheurs de l’EPFZ viennent de prouver que truquer un scrutin serait presque un jeu d’enfant.

Il suffirait, via un site internet dont l’origine ne pourrait être déterminée, d’appâter les citoyens en leur offrant d’acheter leur vote. Ceux-ci n’auraient ensuite qu’à donner leurs codes pour le scrutin visé et de laisser les «acheteurs» prendre le contrôle à distance de leur ordinateur pendant un court laps de temps. La manipulation serait indétectable. Et, même si des soupçons de corruption naissaient, il serait impossible de savoir quels votes auraient été achetés.

Cette théorie a été soumise à la société InnoSec, spécialisée en cybersécurité, qui l’a jugée très crédible. «L’achat de votes est un danger auquel personne n’a jamais pensé. D’autant qu’il peut être automatisé, et donc totalement anonyme», a dit Gunnar Porada, patron d’InnoSec, au journal dominical. Qui calcule que lors d’une consultation serrée, comme celle sur l’immigration de masse, en 2014, où 20 000 voix auraient permis d’inverser le résultat, un budget de 1 million de francs aurait suffi, en «rémunérant» chaque vote à 50 francs.

(jfz)

Les commentaires les plus populaires

  • Yves Fauth le 03.03.2019 21:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne changeons surtout rien !!

    Seul le système actuel (dépouillement manuel dans chaque commune) empêche toute fraude de masse. Le vote électronique est sujet à trop de falsifications. Dans les votations serrées, et sans entrer dans le complotisme, on peut imaginer qu'il serait tentant, pour un gouvernement, d'arranger les résultats en sa faveur.

  • Jules Brodard le 03.03.2019 22:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'échelle est différente

    On peut toujours imaginer des magouilles dans les votes classiques, mais ça reste à une petite échelle, comme les fraudes dans le haut Valais qui ont été détectées, et qui faisaient une centaine de voix. Mais avec les fraudes électroniques on peut passer de l'artisanat à l'industrie ! Attention !

  • Napo Lithique le 03.03.2019 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Hahaha!

    On dirait un scénario neuchâtelois! Acheter très cher un jouet inutile qui ne marchera jamais et qui sera retiré s'il est jamais mis en service un jour. Il n'en restera qu'une grosse facture pour le contribuable et un bénéfice confortable pour les concepteurs, vendeurs, intermédiaires et divers promoteurs de la chose.

Les derniers commentaires

  • Nate R. le 04.03.2019 16:24 Report dénoncer ce commentaire

    Alarmiste mais pas si risqué

    Et donc il est possible de cibler uniquement les personnes qui ne vont pas signaler cette tentative aux autorités compétentes et ainsi annuler un scrutin? Pour que ça marche il faut faire dans la masse... si tu fais dans la masse, tu tombes forcément sur des flics ou des personnes qui sauront dénoncer. La police infiltre bien les groupes sur média-sociaux ou messagerie qui signalent les radars...

  • travailleur agricole le 04.03.2019 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    e-voting

    Comme je ne supporte pas tellement vos lectures et vos écritures en langue de votre Molière, je vous donne une vache écornée de mon bétail et une cage de ma volaille, si vous votez pour moi. Source: Jean-Baptiste Poquelin, "votre émincé de veau au naturel à la zurichoise" !

  • izidor le 04.03.2019 10:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en papier aussi

    l'achat de vote n'est pas une exclusivité de l'e-vote ! ça marche aussi en porte à porte.

  • blin le 04.03.2019 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    pauvre pays

    on ce croit plus intelligent que les hackers russe ou chinois qui eux sont les plus forts pour frauder les gens

  • ........ le 04.03.2019 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ........

    Le meilleur moyen est de ne pas voter les plus malins l'auront compris depuis longtemps....... quand on voit ce qui se passe en politique non merci