Mobilité douce

07 juin 2011 17:58; Act: 07.06.2011 18:13 Print

Trotinettes électriques et pistes cyclables

Le Conseil fédéral propose que les véhicules de moins d'un mètre de large, qui ne dépassent pas 20 km/h, soient autorisé à circuler sur les pistes cyclables, en Suisse.

Une faute?

Les trottinettes électriques et autres véhicules de moins d'un mètre de large devraient bientôt être autorisés à rouler sur les pistes cyclables s'ils ne dépassent pas 20km/h.

Le Conseil fédéral ne veut toutefois pas permettre à tous les véhicules électriques d'emprunter ces voies de circulation.

Pour l'heure, les pistes cyclables sont réservées aux vélos et vélomoteurs. Si des véhicules à moteur peuvent être comparés à ces deux-roues, ils auront le droit d'utiliser cette infrastructure, estime le gouvernement mardi, dans une réponse écrite à une question du conseiller national Norbert Hochreutener (PDC/BE).

Pas question en revanche d'ouvrir ces voies de circulation à l'ensemble des véhicules électriques. Ceux-ci sont pour la plupart trop larges et risqueraient de mettre en danger les utilisateurs de pistes cyclables.

Le Conseil fédéral veut aussi assouplir les conditions concernant les permis de conduire pour les véhicules électriques dont la vitesse maximale est limitée à 20 km/h. L'Office fédéral des routes (OFROU) est en train de préparer une directive stipulant que des véhicules comme les trottinettes électriques ou les taxis-rickshaws peuvent être conduits avec des permis de catégories B (voiture) ou F (véhicules jusqu'à 45 km/h).

(ats)