19 juin 2019 06:02; Act: 19.06.2019 08:12 Print

Un ado sur dix se retrouve sans maturité ni certificat

Le nombre de jeunes sans formation aboutie augmente, selon une enquête fédérale.

storybild

Un CFC est souvent essentiel à la perception du bien-être. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Près de 30'000 jeunes de 19 ans ont répondu à un questionnaire permettant de prendre le pouls de la jeunesse suisse tous les quatre ans. La dernière mouture a été publiée mardi.

Formation Le constat est inquiétant: la proportion de jeunes adultes mal formés est en augmentation. Avec 11%, plus d’un ado sur dix n’a pas de certificat de fin d’apprentissage ou de maturité. Ce quota a doublé entre les résultats du sondage 2010-2011 et ceux de la dernière édition, 2014-2015. Une des causes serait le milieu modeste dont sont issues ces personnes, et particulièrement les femmes. Et les jeunes Romands sont plus touchés.

Un État plus sévère Les jeunes adultes sont clairement favorables à un État de droit punissant plus sévèrement les criminels et les fauteurs de troubles. Les jeunes hommes qui veulent plus d’interventions autoritaires ont également tendance à être prêts à recourir à la violence. Environ 33% des sondés sont portés à avoir des attitudes xénophobes et environ 20% mon­trent des tendances homophobes, selon l’enquête. Les femmes sont plus ouvertes. Mais comparés à 2010-2011, les jeunes adultes en Suisse seraient en général plus ouverts et moins xénophobes.

Le centre plaît Côté orientation politique, la polarisation vers la droite constatée en 2010-2011 ne se confirme pas en 2014-2015. C’est plutôt le centre qui a gagné du terrain en tant que force politique la plus importante. Les positions de gauche sont plus présentes chez les jeunes sans formation ou avec une formation générale, tandis que les positions de droite s’observent parmi ceux ayant une formation professionnelle.

(ehs/jbm/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Paul Émique le 19.06.2019 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans certificat...

    Mais avec un smartphone, tablette et une TV pour s'instruire en suivant toutes ces conneries de télé-réalités et autres inepties !

  • Cédric B. le 19.06.2019 08:49 Report dénoncer ce commentaire

    À quoi bon

    Non mais c'est pas grave ils ont tous un Master en ClimatoManifestologie, en Gauchisteriologie et en Étude des Genres. Ils iront loin.

  • yepyep le 19.06.2019 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est la nouvelle génération

    qui ne veulent plus rien faire a part de jouer sur leur portable ils pensent que l'argent va tomber du ciel

Les derniers commentaires

  • JS le 21.06.2019 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    Compliqué

    Même ceux qui veulent travailler à tout prix ne trouvent pas. Je n'avais plus de formatrice donc impossible de continuer l'apprentissage cependant je cherche depuis plus d'un an et toujours rien.

  • suffit plus de vouloir . le 21.06.2019 07:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plus de demande que d'offre

    avant suffisait de vouloir bosser pour trouver du boulot. maintenant pour trouver du boulot faut le vouloir aussi, mais c'est plus difficile par ce que les employeurs ont beaucoup plus de choix. quand tu postules, les RH reçoivent déjà 499 dossiers ( plus le tien) donc un choix ( h) énorme, après ils sortent 10 dossiers qui ont les mêmes capacités que toi ( voir mieux) et après c'est l'entretien qui fera la différence ( si t'est dans le lot) . Alors diplôme ou pas c'est pas gagné .

  • un vieux genevois le 20.06.2019 05:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les temps changent

    dans les années 70 ont pouvait facilement trouver du boulot sur Genève, je me rappel m'être embrouillé avec mon patron de l'époque ( j'étais mecano auto) un vendredi, le samedi soir sortie en boîte pour faire la fête je croise un pote à qui je dis je cherche du boulot et le lundi j'ai un entretien avec sont patron qui m'engage, mais ça c'était avant!!!

    • JS le 21.06.2019 12:41 Report dénoncer ce commentaire

      C'est plus comme avant

      Exactement ça c'était avant, maintenant ils veulent que des expérimentés! Ceux qui cherche une place d'apprentissage c'est très compliqué..

  • étude et malice le 20.06.2019 05:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aller dans les professions délaissées .

    avoir des bagages c'est bien mais encore faut-il savoir où les poser ! Certains diplômes sont tellement prisés que lorsque tu postules tu te retrouves avec 25 candidats qui ont le même diplôme que toi et là tu te rends compte que c'est pas gagné!

  • La Fiesta tous les soirs le 19.06.2019 21:11 Report dénoncer ce commentaire

    Sans surprise

    Il faut bosser, ne pas penser qu'à faire «la nouba» tous les soirs de la semaine, rentrer à pas d'heure, jouer en ligne sur l'ordi, faire "mumuse" avec son smartphone sur les réseaux sociaux avec les potes au lieu de réviser ...après il ne faut pas s'étonner du résultat, c'est sans surprise !

    • Pluche le 20.06.2019 10:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @La Fiesta tous les soirs

      Absolument il faut BOSSER c'est ce qui manque le plus actuellement, ( mais je précise pas pour tout le monde) par contre on "exige tout et n'importe quoi" voiture,vacances, loisirs, voyages, bistrot,et même le congé parental hihi! La seule solution BOSSER. vous avez raison...

    • Pensif12 le 20.06.2019 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @La Fiesta tous les soirs

      Vous prenez votre cas pour une généralité ?

    • l'histoire se répète ! le 21.06.2019 07:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @La Fiesta tous les soirs

      quand j'avais 16 ans ( il y a 50 ans) on faisait pareil je me rappel avoir fais la foire le vendredi soir le samedi soir et le dimànche soir aussi et être allé au CEPEIA le lundi dans un état pas possible, et mes collègues d'apprentissage n'étaient pas dans un meilleur état que moi.

    • vieux le 21.06.2019 07:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pensif12

      les jeunes font la foire c'est logique on l'a tous fait !