Tessin

02 décembre 2019 16:40; Act: 02.12.2019 16:43 Print

Un ancien policier aurait vendu des pistolets saisis

Un ancien policier est dans le collimateur de la justice tessinoise qui l'accuse d'avoir revendu des armes confisquées dans l'exercice de ses fonctions.

storybild

L'accusé aurait volé et revendu des pistolets pour un total de 350 francs. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le procureur général du Tessin accuse un ancien policier d'abus de confiance, de possession non autorisée de biens saisis et d'abus d'autorité. L'accusé aurait volé et revendu des pistolets.

Le policier, qui travaillait pour la police municipale de Lugano, a entre-temps quitté son poste, indique le bureau du procureur général dans un communiqué publié lundi. Les faits remontent à 2015. Ils concernent deux pistolets confisqués, revendus ensuite pour un total de 350 francs.

L'acte d'accusation prévoit une peine de 90 jours-amende avec sursis durant deux ans. L'ancien policier a dix jours pour faire appel.

(nxp/ats)