Coire (GR)

13 février 2020 14:07; Act: 13.02.2020 14:54 Print

Il n'aurait pas dû boire une bière après son hold-up

Une attaque à main armée a eu lieu au siège de la banque cantonale des Grisons jeudi matin. L'auteur des faits a été arrêté après une courte fuite.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un braquage a eu lieu jeudi matin vers 9 heures au siège de la banque cantonale des Grisons. «Une personne s'est présentée au comptoir, et a tiré deux coups de feu avant de quitter les lieux avec un butin non déterminé», confirme un porte-parole de la police au quotidien «Südostschweiz». L'homme a réussi à s'enfuir avec plusieurs dizaines de milliers de francs, selon nos informations.

Cependant sa fuite a été de courte durée puisqu'il a été interpellé en fin de matinée, grâce à des informations fournies par la population. La police a surpris le braqueur buvant une bière dans un bar du coin. Le propriétaire du restaurant dans lequel l'arrestation a eu lieu a déclaré que le client était très calme. Il avait commandé une bière et souhaitait manger quelque chose. La police a finalement pris d'assaut le bar pour neutraliser l'individu, un Tchèque de 55 ans.

Un peu avant l'interpellation, un lecteur avait observé la mise en place d’unités spéciales de la police aux abords du bar-restaurant.

Les personnes qui se trouvaient dans le hall de la banque au moment du braquage n'ont pas été blessées. Les deux coups de feu n'étaient pas dirigés vers des personnes, selon la police. Une équipe médicale s'est occupée de la prise en charge psychologique des témoins de la scène. L'établissement reste fermé pour la journée, a indiqué de son côté la banque cantonale.

(jeb/cga)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Aymard le 13.02.2020 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas étonnant

    Ils sont très détendus quand ils font un braquage en Suisse, pour ce qu'ils risquent... un camp de vacances.

  • Paul Hiss le 13.02.2020 14:18 Report dénoncer ce commentaire

    un pourboire ?

    L'histoire ne dit pas si l'individu a eu le temps de laisser un pourboire avant son interpellation.

  • Sherlock le 13.02.2020 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    BRAQUAGE

    Retour dans son pays immédiatement et interdiction de séjour en Suisse

Les derniers commentaires

  • Antoine le 14.02.2020 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de stigmatiser

    Quand je lis certains commentaires haineux sur les étrangers, je me dis pauvre Suisse... Si des étrangers rentrent et sortent de notre pays sans aucun souci, c'est de la faute à nos politiques. C'est vers ces gens-là qu'il faudrait faire quelque chose, soit de ne plus réélire ces personnes. C'est nos politiques qui acceptent que des centaines de milliers de frontaliers viennent travailler chez nous. On ne peut pas en vouloir à une personne de gagner ça vie. Car dans le cas contraire, on serait bien content.

  • La®Fouine© le 14.02.2020 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    Et chantons la libre circulation

    Et à nouveau je dis:" vive la libre circulation des essentiellement non-désirés". Et dire que ce matin on nous abreuve avec les éructations de Caroline Abu Sada, directrice de SOS-Méditerranée qui non seulement traite les états européens qui ne veulent pas de ces immigrés d'états voyous mais en plus exige le rapatriement des multi-assassins de l'état islamique, de ces gens (mais sont-ce encore des gens) qui constituent de graves dangers pour la sécurité intérieure des pays. Bon ce sont des déclarations d'une bonne femme et on a tout compris!!!!

  • Albert C. le 13.02.2020 23:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boîte au lettres

    Sacrés Tchèques ! Il paraît qu'en Tchéquie les boîtes aux lettres sont installées à 1.90m du sol... Car les Tchèques postent haut !! Hehe...

    • le peien le 14.02.2020 10:02 Report dénoncer ce commentaire

      jeu de mot laid pour gent bête.

      et ils ont du mal a remplir leur frigo, les tchèques sans provision?

  • Roland Cullet le 13.02.2020 23:03 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, evidemment...

    Il s'est fait attrapper par Hercule Poivrot, le detective des apéros? Bon, ça c'est fait.

  • Duss le 13.02.2020 22:53 Report dénoncer ce commentaire

    RIDICULE

    Heureusement qu'il n'a pas pris la fuite en voiture la police n'aurait pas eu le droit de le poursuivre. A se demander de quel côté se trouve nos législateurs et nos juges