Bâle

20 septembre 2019 20:03; Act: 20.09.2019 20:03 Print

Exaspéré, le conducteur du bus cogne un élève

Un employé d'une compagnie d'autobus scolaire a frappé un garçon en situation de handicap. Ce dernier l'aurait provoqué et insulté.

Sur ce sujet
Une faute?

Une école spécialisée de Bâle a été le théâtre d'une violente altercation entre un adulte et un écolier de 9 ans, à la mi-septembre. Les faits mettent en cause un chauffeur d'autobus qui, perdant patience devant le comportement inadéquat de l'enfant, l'aurait frappé à plusieurs reprises.

Selon 20 Minuten, le garçon, très en colère, aurait jeté des sièges d'enfants à travers le bus. Remis à l'ordre par le chauffeur, celui-ci aurait commencé à l'insulter et entraîné ses camarades dans sa violence verbale. En perte de maîtrise, l'adulte en serait venu aux mains pour le corriger.

«Nous pouvons confirmer qu'un incident s'est produit au cours duquel le conducteur a violemment agressé un enfant», répond Dieter Baur, directeur des écoles primaires cantonales. De son côté, la compagnie IVB, employeur du chauffeur, regrette le déroulement des faits. «Nous avons des décennies d'expérience en tant que service de transport et nous n'avons jamais vu cela», souligne le directeur général, Markus Schneiter. «Nos chauffeurs sont tous des employés expérimentés et sont formés pour s'occuper d'enfants difficiles.»

Un comportement inadéquat

Pour Dieter Baur, l'attitude de l'enfant est inadmissible, «mais il ne justifie pas la réaction du conducteur». A la suite de cet incident, l'école a décidé que le garçon ne ferait momentanément plus de trajet avec la compagnie en question. Quant au conducteur, qui a confié regretter son geste, il a été mis à pied. La mère a porté plainte contre lui. «Bien sûr, mon fils peut être difficile. Mais si ce n'était pas le cas, il n'aurait pas été placé dans une école spécialisée», tonne-t-elle.

(szu/20 minutes)