Zurich

16 juillet 2014 18:52; Act: 16.07.2014 18:56 Print

Un ex-employé d'UBS risque 5 ans de prison

Un ancien conseiller en placements du numéro un bancaire helvétique risque 5 ans de prison pour détournement de fonds, gestion déloyale, faux dans les titres et d'autres délits.

Une faute?

L'homme a passé mercredi devant le Tribunal de district de Zurich. Il aurait escroqué une soixantaine de clients scandinaves de plus de 2 millions de francs.

Les faits incriminés remontent à une période antérieure à mai 2009, date de son licenciement par UBS. Agé aujourd'hui de 45 ans, l'accusé au chômage a régulièrement utilisé de fausses quittances d'achat d'argent liquide et a effectué des transactions illégales pour détourner des sommes d'argent élevées, estime le Ministère public.

Le but du prévenu était de financer la construction d'une maison ainsi que son train de vie, affirme l'accusation qui a requis une peine de 5 ans de prison. L'accusé nie les faits reprochés. Selon lui, les clients ont été informés et ont donné leur accord aux transactions. La défense demande l'acquittement de l'ancien banquier par manque de preuves. Le jugement sera rendu en août.

(ats)