EPF

25 octobre 2019 16:05; Act: 25.10.2019 16:49 Print

Un institut de pointe sur la durabilité en ligne de mire

Le Conseil des EPF travaille à la mise sur pied d'une unité de recherche dédiée à l'environnement et à la durabilité en Suisse.

storybild

Le Conseil des EPF entend orienter les activités de recherche sur les enjeux de société urgents, tels que le changement climatique et la gestion durable des ressources. (Photo: Keystone)

Une faute?

Bonne nouvelle pour les 900 employés des instituts WSL et Eawag: les sites et les postes de travail actuels, tout comme les services nationaux importants, seront maintenus, a indiqué vendredi le Conseil des EPF. Le regroupement doit permettre de créer un nouvel institut dédié à l'environnement et à la durabilité.

Le Conseil des EPF entend ainsi orienter les activités de recherche effectuées au sein du Domaine des EPF de manière encore plus ciblée sur les enjeux de société urgents, tels que le changement climatique et la gestion durable des ressources, précise-t-il dans un communiqué diffusé vendredi.

Le Domaine des EPF comprend les deux écoles polytechniques fédérales ETH Zurich et EPFL ainsi que les quatre établissements de recherche que sont le PSI, le WSL, l'Empa et l'Eawag, de même que différents organes de recours indépendants.

À moyen terme, l'Institut fédéral de recherche sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) et l'Institut des sciences et technologies de l'eau (Eawag) doivent être réunis au sein du Swiss Federal Institute of Technology for Environment and Sustainability (titre provisoire). Un groupe de travail a été chargé de définir les activités de recherche du nouvel institut.

L'étape suivante consistera à déterminer comment les activités de recherche sur l'énergie menées par l'Institut Paul Scherrer (PSI) et le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) pourront être intégrées de manière encore plus efficace, écrit le Conseil des EPF. Cela se fera en coordination avec l'EPFZ et l'EPFL.

(nxp/ats)