Soleure

30 mars 2011 19:57; Act: 30.03.2011 20:03 Print

Un islamophobe radical invité de l'UDF

par Raphaël Pomey - Le parti de l’Union démocratique fédérale organise l’intervention d’un ex-musulman, mascotte des conservateurs américains.

storybild

L’invité de l’UDF est une star de l’édition chrétienne. (Photo: dr)

Une faute?

Mark A. Gabriel. Son nom n’est pas bien connu des Helvètes. Mais aux Etats-Unis, cet auteur est révéré par grand nombre de chrétiens évangéliques. Né en Egypte, l’homme a rédigé de nombreux livres contre sa religion d’origine, l’islam. Selon son récit, le «vrai» Dieu - chrétien - l’aurait protégé alors que sa famille et la police voulaient le tuer, à cause de son rejet de la foi musulmane. Ancien prof d’uni au Caire, selon ses dires, le converti habite désormais aux Etats-Unis. Critique virulent de l’islam, auquel il prête une barbarie endémique, il sera samedi l’invité du congrès national du parti chrétien UDF, à Soleure. «On voulait inviter quelqu’un qui parlait de cette foi en connaissance de cause», explique le Vaudois Maximilien Bernhard, secrétaire politique du parti. Qui précise que l’invitation a suscité le débat à l’interne. «Si Mark A. Gabriel tient un discours à la Bush, nous l’arrêterons.»

Fin connaisseur du monde évangélique et sociologue, Christophe Monnot pense que la présence de l’auteur au congrès de l’UDF permettra au parti de se poser en ultime rempart contre «l’islamisation» du pays. Venant d’un converti, ex-musulman de surcroît, son discours aurait aussi une «double crédibilité». Un discours qui laisse en tout cas de marbre André Chappot, Vert fribourgeois, devenu musulman après dix ans passés en Egypte: «Des violences hantent l’histoire de toute religion, mais certains évangéliques critiquent sans cesse l’islam à ce propos. Cela ne me choque même plus.»