Zoug

10 juillet 2014 16:29; Act: 10.07.2014 17:23 Print

Un milliard de réserve et le canton se serre la ceinture

Le canton de Zoug veut faire des économies ces prochaines années en raison de ses charges en hausse et de ses recettes en baisse.

storybild

Le bâtiment du Parlement zougois. (Photo: Keystone/Alexandra wey)

Une faute?

Le gouvernement zougois a annoncé jeudi qu'il entendait économiser 80 à 100 millions de francs par an jusqu'en 2018. Les mesures d'économies devraient toucher les domaines relevés dans une étude de l'institut BAK Basel, mandaté par l'exécutif zougois. Il s'agit notamment de la formation, de la santé, de la police, de l'aide sociale et des transports publics, a précisé jeudi face aux médias le ministre des finances Peter Hegglin (PDC).

Les premières mesures urgentes seront intégrées dans le budget 2015. Les économies définies dans le futur plan financier devront, elles, entrer en vigueur en 2016.

Réserves de plus d'un milliard

Si l'état financier du canton est encore sain pour l'instant - ses réserves dépassent le milliard de francs -, la situation a toutefois commencé à changer ces dernières années, souligne le grand argentier zougois. Le rapport d'activité pour 2013 fait état d'un excédent de charges et ce pour la première fois depuis 2003.

Le budget 2014 prévoit un déficit de 70 millions de francs et des charges de 1,4 milliard. Les premiers indices pour l'élaboration du budget 2015 montrent en outre que cette tendance se maintiendra ces prochaines années, alors que les recettes fiscales sont en baisse.

Pas de hausse d'impôts

A cela s'ajoute l'absence de rentrées issues de la Banque nationale suisse en raison de l'absence de bénéfice de la BNS, ainsi qu'une sollicitation financière toujours plus forte du canton dans le cadre de la péréquation financière. Le Conseil d'Etat veut donc «faire face» à cette situation. «Nous devons réagir», a déclaré le président de gouvernement zougois Beat Villiger (PDC).

Pas question en revanche d'augmenter les impôts. Tant que les coûts des prestations du canton de Zoug restent plus élevés que dans d'autres cantons, le gouvernement n'entrera pas en matière à ce sujet, estime ce dernier.

(ats)