Agriculture

13 février 2020 17:18; Act: 13.02.2020 17:28 Print

Un pesticide sera bientôt interdit en Suisse

Le retrait du chlorpropham, utilisé pour la germination des pommes de terre, devrait intervenir en milieu d'année.

storybild

Le chlorpropham est utilisé pour la germination des patates. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le chlorpropham sera bientôt interdit en Suisse aussi. La procédure de retrait de ce pesticide, utilisé notamment pour la germination des pommes de terre, est en cours, indique le Conseil fédéral jeudi en réponse à une intervention parlementaire de la conseillère nationale Aline Trede (Verts/BE).

Le retrait est prévu vers la mi-2020 sous réserve qu'une demande de réévaluation soit déposée par l'industrie ce qui nécessiterait un examen complémentaire. La presse agricole avait déjà annoncé le projet d'interdiction l'an dernier.

Nocivité

On soupçonne cette substance de pénétrer dans le système hormonal, d'être nocive pour les foetus et d'être cancérigène. Dans l'UE, y compris en Allemagne, cette substance peut encore être utilisée dans les entrepôts de pommes de terre jusqu'au 8 octobre 2020.

Selon les autorités allemandes, un nettoyage approfondi des installations de stockage et de conditionnement des pommes de terre est nécessaire pour éviter la présence de résidus dans les pommes de terre qui y seront stockées ultérieurement. Le Conseil fédéral rappelle encore que les produits contenant du chlorpropham ne sont pas autorisés pour un usage par des non-professionnels.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Ours De Berne le 13.02.2020 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il manque qqch

    C'est très bien tout ça. Il y a juste deux où trois petites choses qui manquent comme mesure: 1) interdire le calibrage des fruits et légumes, 2) interdire l'importation des fruits et légumes qui en contiennent, 3) interdire ces substances dans l'industrie

  • Jérôme le 13.02.2020 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    C'est le moment !!!! Jusqu'à ce jour , nous avons été intoxiqués par ce produit , et les autres pesticides et herbicides, c'est pour dans 10 ans ?????

  • C. le 13.02.2020 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C.

    Chlorpropham, chlorothalonil, etc. que de doux mots pour de futurs maux. Toutes ces substances dont on ne connaît en définitive rien, est-ce responsable et raisonnable de continuer à les utiliser? La santé n'a pas de prix.

Les derniers commentaires

  • Etat de Genève le 14.02.2020 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Concerne : TaxiUber

    Quand allons-nous voter ?

    • OFJP le 15.02.2020 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Etat de Genève

      La justice Genevoise décidera très bientôt.

  • Décision immédiate le 14.02.2020 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    La politique ne fait qu'attendre....

    Interdire les pesticides ? Pourquoi attendre ? Il faut agir MAINTENANT, avec effet immédiat !

  • kib. ch le 14.02.2020 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mdr...

    Le bio sans rien, c'est si simple et si bon en goût , rien a voir avec ces aliments chimiques ! A chacun son choix, le mien est fait depuis belle lurette...

  • Überman Dünor le 14.02.2020 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'était évident

    "AI: la rente pour enfant sera versée à l'étranger". Quelle surprise.

  • agricultrice fière le 14.02.2020 12:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    élimination naturelle

    Je suis agricultrice et, comme tous mes collègues, j'appréhende les votations futures qui vont toucher à notre avenir. Mais d'un côté, j'ai presque envie que ces initiatives anti pesticide, anti production intensive et anti paysans tout court soient toutes acceptées pour voir l'effet et les réactions de tous ces ignards qui croient que ça va être fantastique et auront voté oui ! L'économie suisse va partir en vrille, plus de travail, plus d'argent, plus assez à manger pour tous et des produits ultrabio (car non le bio actuel ne sera plus possible et plus possible d'importer du non ultrabio..), donc 3x plus cher, la moitié de la Suisse crèvera de faim ! Heureusement pour nous, pauvres paysans bêtes stupides et pollueurs, on saura encore cultiver notre petit lopin de terre et élever 2-3 bêtes pour nourir notre famille !

    • Al Laclairefontaine le 14.02.2020 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @agricultrice fière

      Pauvres paysans ? hahahahhaha laisse moi rire

    • Mangeur le 14.02.2020 13:07 Report dénoncer ce commentaire

      Pas anti-paysans du tout

      Je lis tous ces paysans qui, comme vous, prétendent que les gens qui voudraient ne pas s'intoxiquer sont anti-paysans. C'est faux. Simplement, avec la science, on sait aujourd'hui que tous ces produits chimiques sont malsains et provoquent des maladies. Alors s'il vous plaît, arrêter de penser qu'on en a après les paysans eux-même. C'est une façon de ne pas regarder la réalité en face. Certains paysans réagissent et font du bio, pourquoi pas vous ?

    • Autre Paysanne le 14.02.2020 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @agricultrice fière

      Vous avez tout à fait raison. Tant que nous éviterons la vrai question, on avancera d'aucun jota. Jusqu'où sommes nous prêts à aller? L'écologie telle qu'elle est présentée demande un changement culturel et sociétal. Alors chers étudiants, prêts à devenir des manuels, sauf ceux qui sont super doués? Tous ceux qui demandent l'arrêt immédiat prêts à retrousser les manches pour aller à la binette dans les champs? Avec la certitude que ce mode de production renchérira les produits. Êtes vous prêt à changer la société ou ce sont juste des paroles en l'air, ces éternels yacas qui fonctionnent pas?!?

    • Maraicher Du Coins le 14.02.2020 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @agricultrice fière

      Bravo chère collègue chez moi aussi je pense très fort a clôturer mon domaine et à vivre en autarcie et on verra qui crèvera de fin les premiers Vives les paysans fière de produire des denrées alimentaires.

    • Natnat le 14.02.2020 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mangeur

      Bio n'est qu'un label qui utilise aussi des pesticides (ex cuivre et on sait l'impact sur l'être vivant et la terre des métaux lourds, Lonza, morts des ovins dans les vignes bio etc). Regardez les idées saugrenues qui sortent ces jours. Ependage aux pandillards. Et on va faire comment dans les coteaux sans verser? Et qui peut se permettre d'acheter ces machines et le tracteur qui a suffisamment de ch pour les utiliser. L'écologie sectorielle ne fait que déplacer les problèmes .

    • biochimie le 14.02.2020 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @agricultrice fière

      BRAVO , au moins nous , nous aurons toujours toujours à manger.

    • Zigouille le 14.02.2020 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @agricultrice fière

      Pour votre confort vous préférez empoisonner les consommateurs ! Alors faites comme vous dites arrêtez et occupez-vous de votre petit lopin de terre on se débrouillera sans vous !

    • Alf le 14.02.2020 16:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @agricultrice fière

      On vous demande d'ôter un pesticide peut- être deux alors que l'on sait que les agriculteurs en utilisent une quantité ! Arrêtez de dire des bêtises !

    • agricultrice fière le 14.02.2020 16:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mangeur

      Vous vous soignez quand vous êtes malade non ? pourquoi on veut nous interdire de soigner Nos plantes avant qu'elles crèvent ? Peut être vous-même n'êtes pas anti paysans, mais quand je lis d'autres commentaires (il n'y a qu'à voir 3-4 commentaires plus bas...) certains c'est pas pareil apparemment. Je me demande même des fois s'ils savent d'où vient ce qu'ils ont dans leurs assiettes (avant Coop et Migros bien sur) De plus, je n'ai jamais prétendu que ce n'était pas possible de produire sans phyto. C'est plus compliqué, la qualité serait clairement moins bonne et faudra clairement se contenter du minimum vital pour survivre chers consommateurs, fini la surconsommation car la production sera bien inférieure et ne pourra peut être pas nourrir toute la Suisse. Vous parlez de l'agriculture bio, on voit bien que vous n'y connaissez pas grand chose et je suis navrée de vous apprendre que eux aussi utilisent des pesticides, donc si vous voulez manger sans pesticides n'achetez pas bio non plus...