Reportage

25 août 2017 19:34; Act: 25.08.2017 20:35 Print

Un pilote suisse joue les Tom Cruise en Amérique

Un pilote militaire suisse est stationné depuis deux ans aux Etats-Unis. La télévision alémanique l'a rencontré lors d'un exercice à couper le souffle.

L'appontage du pilote suisse filmé par SRF.

Une faute?

Andreas Kuhn, pilote militaire est normalement rattaché à la base de Meiringen (BE). Mais, depuis deux ans, cet habitant d'Adligenswil (LU) vit à Virginia Beach, sur la côte est des Etats-Unis. Il fait partie d'un programme d'échanges entre les deux armées de l'air mis en place depuis l'achat, en 1995, des F/A-18 pour équiper l'aviation de chasse suisse. Depuis, un pilote américain vole en Suisse et un Suisse s'entraîne aux Etats-Unis auprès de la Marine. Andreas Kuhn travaille comme pilote instructeur sur F/A-18 en Amérique.

Prêt à se poser sur un porte-avions

Le Suisse de 37 ans a dû s'entraîner à se poser et à décoller sur un porte-avions. Il a dû se préparer pendant six semaines pour cet exercice périlleux. «J'ai effectué des heures de préparation en simulateur afin de pouvoir appréhender toutes les situations d'urgence possibles», commente Andreas Kuhn.

En parallèle, la Navy dispose d'une piste d'atterrissage sur terre qui est identique à celle d'un porte-avions. Tous les paramètres sont enregistrés et commentés ensuite par un chef d'appontement.

Une technique particulière

Se poser sur un bateau est totalement différent de la terre ferme. A terre, les conditions de vent sont variables en fonction des arbres ou des bâtiments au bord de la piste. Sur l'eau, les vents sont constants. «Et sur terre, la position de la piste ne se déplace pas comme sur la mer.»

«Il faut avant tout coordonner les bons mouvements au bon moment et anticiper, commente le professionnel. La main gauche s'occupe de régler la puissance des moteurs et la main droite règle l'alignement. Chaque correction est suivie d'une contre-correction. Vous devez en tout temps avoir le contrôle de tout.»

Une manoeuvre risquée

Interrogé sur les risques, le pilote en voit deux. «Si vous volez trop bas, vous risquez de heurter la poupe du bateau. C'est clairement le plus grand risque. Et si vous êtes trop haut, vous n'accrochez pas le câble qui sert à vous freiner et vous devez refaire un passage.»

A voir à la télévision

Andreas Kuhn a réussi sa formation. Il a été suivi par un journaliste et un cameraman de la télévision alémanique SRF. C'est la première fois que de telles images d'un pilote suisse en Amérique sont enregistrées. Elles pourront être vues dimanche 27 août à 21h40 lors de l'émission «Reporter». «Avoir réussi à apponter un porte-avions après de longues semaines d'entraînement, j'ai été soulagé et content de l'avoir fait», commente Andreas Kuhn qui passera encore une année en programme d'échange avec les Etats-Unis.

(dag/jbm)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • dot le 25.08.2017 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Échange

    Ça doit pas être facile non plus pour le pilote américain, de se poser poser à Meiringen (la ou un pilote français avait refuser de se poser avec son mirage 3 car trop dangereux). Et de slalomer entre nos beaux sommets.

  • Nico le 25.08.2017 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Ça me fait rêver. Félicitations.

  • Brucewayne le 25.08.2017 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore et toujours

    C'est fou ! Il y a toujours des rabats joie !

Les derniers commentaires

  • Bobi La Frite le 26.08.2017 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une BD de folie...

    Après Doris au Kazakhstan, voici les aventures de ouin-.ouin en Amérique...

  • Jean le 26.08.2017 16:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop FA-18

    Super! Qu'ils continuent à aller au USA au lieu de polluer nos Alpes! Insupportable ce bruit!

    • qwerty le 28.08.2017 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      Chasse aérienne suisse?

      On ne peut pas dire non plus que les avions de chasse embouteillent le ciel suisse... surtout entre midi et deux d'après une triste histoire

  • Jean Ai le 26.08.2017 16:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ouais

    J'aurais plutôt titré .... joue les Top Gun que Tom Cruise; plus valorisant quand-même !

  • MIKE le 26.08.2017 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    yapluka

    Reste plus qu'à commander un porte-avions pour le lac

    • Avion le 26.08.2017 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @MIKE

      Les bateaux de la Sagrave suffisent pas?

  • Captain Julia le 26.08.2017 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    D' autres armée,

    participent a des exercice grandeur nature aux USA, comme Red Flag. Cela permets d' engager plusieurs pilotes avec toute leur infrastructure et pas un seul pilote. Les Français y ont fait des étincelles avec leur Rafale, l' avion dont on n' a pas voulut.

    • papy boyton le 26.08.2017 14:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Captain Julia

      les Suisses participent déjà à des exercices de grande envergure. Tiger meet, TLP

    • Felix leclaire le 26.08.2017 16:51 Report dénoncer ce commentaire

      @papy

      Mais ils ne vont pas au US, une tout autre dimension que le gentil Tiger Meet qui est plus un congres de pilotes qu' un exercice.

    • Felix letrouble le 27.08.2017 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Felix leclaire

      ils vont en Norvège plusieurs fois par année !