Football

21 août 2019 20:27; Act: 21.08.2019 22:37 Print

Un policier bernois tire à balles réelles en ville

YB accueille l'Étoile Rouge de Belgrade en barrage de la Ligue des Champions, mercredi soir. La marche des fans serbes a dégénéré dans la capitale. Un agent a fait usage de son arme de service.

Sur ce sujet
Une faute?

La venue de l'Étoile Rouge de Belgrade, mercredi à Berne, s'annonçait explosive. Et des débordements se sont produits en marge de la marche des supporters serbes dans les rues de la capitale, qui a rassemblé environ un millier de personnes. «Soudain, une quinzaine de casseurs ont fait irruption dans le défilé d'avant-match et s'en sont pris à un fan, explique un lecteur. Ils l'ont roué de coups avec une bouteille en verre et un bâton.»

Des policiers sont immédiatement intervenus. Ils ont essayé de garder le contrôle de la situation en faisant usage de leur matraque et de gaz lacrymogènes. Mais face à l'animosité des hooligans, un agent a tiré plusieurs coups de feu en l'air.

«Il a utilisé son arme de service afin de protéger la population. Il a effectué plusieurs coups de semonce à la suite d'une altercation», confirme Christoph Gnaegi, porte-parole de la police cantonale bernoise. Après les tirs, la situation s'est vite calmée.

Comme à chaque fois dans ce genre de cas, «une procédure standard a été ouverte afin de clarifier les circonstances qui ont poussé le policier à utiliser son arme de service», poursuit l'officier de presse. L'enquête devra notamment définir si le principe de proportionnalité a été respecté. Quant à savoir si le fait de tirer en l'air contrevient aux règles de sécurité, Christoph Gnaegi n'a pas souhaité commenter.

(mst)