Sexting à Bâle

08 avril 2019 22:10; Act: 08.04.2019 22:10 Print

Un prof a piégé 200 jeunes avec une fausse identité

Un enseignant comparaît mardi devant la justice bâloise. Il aurait poussé 246 garçons à se déshabiller et à se toucher devant leur webcam. Certaines de ses victimes étaient ses propres élèves.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Sa stratégie était toujours la même: un prof d'une école secondaire bâloise est accusé d'avoir piégé 246 garçons sur le Net en se faisant passer pour une adolescente du même âge. L'homme de 37 ans leur promettait des photos et des vidéos la montrant nue... à condition que les mineurs fassent de même, rapporte lundi «Blick».

Le trentenaire comparaîtra mardi devant le Tribunal pénal rhénan. Selon l'acte d'accusation, long de 75 pages, il a agi entre 2003 et 2013 sur MSN, Netlog, Facebook ainsi que sur d'autres plateformes. Ses victimes avaient toutes entre 12 et 15 ans au moment des faits. Certaines étaient ses propres élèves.

Chantage

L'enseignant est accusé d'avoir enregistré sur son ordinateur toutes les vidéos et les photos que les garçons lui ont fait parvenir. Il les aurait ensuite fait chanter, menaçant de publier les documents s'ils ne lui en faisaient pas parvenir davantage.

Lors de la perquisition de son domicile, la police avait découvert sur son ordinateur 47'670 photos et 4096 vidéos à caractère pédopornographique.

(ofu)