Sexe, alcool et football

14 février 2011 18:52; Act: 15.02.2011 08:11 Print

Un rentier de l’AI condamné pour fraude

Un ancien ouvrier se faisant passer pour dépressif et inapte au travail, alors que sa rente lui servait à financer ses loisirs, a été condamné à 24 mois de prison avec sursis par le tribunal de district de Zurich.

Une faute?

Dans son certificat médical, l'homme était décrit comme dépressif et isolé. Victime d'un accident de travail, l'ouvrier disait ne ressentir aucune énergie ni motivation.

C'est un détective qui a découvert le pot aux roses. En le filant, celui-ci a constaté que le rentier se rendait tous les jours à l'aéroport de Kloten où il rencontrait des amis et mangeait avec eux dans des restaurants.

Il allait également régulièrement assister à des matchs de football et a eu une série de liaisons extra-conjugales. Par ailleurs, il partait plusieurs fois par année en vacances. Ainsi, cet homme d'origine serbe a dépensé environ 150'000 francs.

Il a été condamné à une peine privative de liberté de 24 mois avec sursis. Le tribunal a été plus sévère que l'accusation. Le procureur avait requis 21 mois.

(ats)