Berne

11. September 2019 09:56; Akt: 11.09.2019 09:56 Print

Un salaire de 2 millions jugé «excessif»

Le Canton a adopté mardi quatre postulats qui demandent de bloquer les salaires dans les sociétés en mains publiques.

storybild

La rémunération de Suzanne Thoma, boss de BKW, a choqué. (Bild: Keystone/Anthony Anex)

Zum Thema
Fehler gesehen?

C’est le salaire de la patronne de BKW qui a mis le feu aux poudres. Révélée dans le rapport annuel du fournisseur d’électricité détenu en majorité par le canton de Berne, la rémunération de plus de 2 millions de francs, en hausse de plus de 700'000 francs sur un an, alloué à Suzanne Thoma, a mal passé.

La somme représente près du double du salaire du patron des CFF, Andreas Meyer, un montant qui était déjà décrié.
Les membres de la direction du groupe BKW, ex-Forces motrices bernoises, ont empoché 5,67 millions de francs, contre 4,82 millions en 2017. Ceux du conseil d’administration ont pour leur part reçu 932'000 fr., (44'000  fr. de plus sur un an).

Des députés bernois, issus autant des rangs de la gauche que de la droite, se sont emparés du sujet, qualifiant l’évolution «d’excessive, d’injustifiée et d’incompréhensible». Et mardi, le Grand Conseil du canton a adopté quatre postulats, un format toutefois peu contraignant, demandant de bloquer les salaires jugés trop élevés pratiqués dans des entreprises en mains publiques.

Le Gouvernement cantonal avait déjà qualifié de problématique l’évolution des salaires des cadres de BKW. Mais l’assemblée générale du groupe n’a pas refusé ces rémunérations. Par ailleurs, une motion vient d’être votée, chargeant le gouvernement d’étudier une scission de BKW en deux entités distinctes.

(reg/sda)

Kommentarfunktion geschlossen
Die Kommentarfunktion für diese Story wurde automatisch deaktiviert. Der Grund ist die hohe Zahl eingehender Meinungsbeiträge zu aktuellen Themen. Uns ist wichtig, diese möglichst schnell zu sichten und freizuschalten. Wir bitten um Verständnis.

Die beliebtesten Leser-Kommentare

  • Snoupy am 11.09.2019 10:04 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    A la porte les voleurs du peuple

    J'espère qu'ils vont faire le ménage! Dehors les voleurs! Quels politiciens se trouvent au Conseil d'administration?

    einklappen einklappen
  • momo am 11.09.2019 10:05 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    salaire excessif

    C'est un scandale !

    einklappen einklappen
  • Pluche am 11.09.2019 10:12 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Vous avez dit: EXCESSIF?

    Il serait temps de METTRE DE L'ORDRE dans ces scandales INIMAGINABLES et qui sont surtout une honte pour les masses laborieuses... Absolument rien ne peut justifier de telles sommes.

    einklappen einklappen

Die neusten Leser-Kommentare

  • zigouille am 12.09.2019 17:41 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    honte

    Il serait intéressant de connaître les femmes et hommes concernées qui se trouvent dans le conseil d'administration ! Pour sûr il y a plusieurs politiciennes et politiciens !

  • Shelby-48 am 12.09.2019 11:56 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Une Honte.....

    Écoeurant, honteux.... pendant ce temps là, nos petits retraités vivent comme des laissés pour compte avec leurs mini rente. Des plus indécents ces salaires !! Après on s étonne que la Suisse s appauvrit, on va bien grâce à qui !!! Tous se mettent en concert pour ne pas donner plzs que le minimum vital pour les gens au chômage etc... mais est la pour contrôler/baisser tout ces salaires indécents distribués à volo pour ces soit disant responsables de......... (notre perte à tous)

  • chris am 12.09.2019 07:27 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    problème récurrent

    non mais c'est indécent. et j'imagine que ce sont les mêmes qui ont refusé l'engagement de personnel supplémentaire parce qu'il n'y avait pas le budget, et qui ont fait passer les heures supplémentaires à la trappe. et qui ont refuser l'augmentation du salaire aux employés en poste depuis 20 ans. A croire que la morale disparaît avec l'avancement

  • Frédérique Magnin am 11.09.2019 22:42 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    expliquation du mot salaire.

    Quand on parle de sommes aussi monstrueuses, il ne s'agit plus d'un salaire, mais un revenu ou une prime. Ça n'a plus rien à voir avec un salaire. Un salaire, c'est une paye qui permet de vivre et de payer ces factures, loyer, impôt, caisse maladie,dentiste habits,nourriture etc... Et le petit peut qui reste,si il y a, c'est pour les loisirs. C'est ça un salaire. Pas des millions de prime pour les déjà riche. Ça c'est de l'orgie de fric. Car pour vivre il n'y a pas besoin de recevoir 200.000.- chaque fin de mois. Ça c'est pour acheter une Ferrari par mois. Pas son steack.

    • justine am 12.09.2019 06:31 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

      @Frédérique Magnin

      surtout pour sieger 2 fois par mois...vous bossez 20 jours par mois, comme moi. c est ecoeurant ces sommes

    einklappen einklappen
  • Phil am 11.09.2019 22:36 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Salaire de la direction

    Il serait très intéressant de connaître les salaires des 20 principaux membres de direction et cadres supérieurs. Je suis certain de l'engouement général !