CFF

20 décembre 2009 22:44; Act: 20.12.2009 22:53 Print

Un service Twitter simplifie la vie aux usagers du rail

Trois passionnés de transports publics ont mis une plate-forme de micromessages pour informer les voyageurs.

Sur ce sujet
Une faute?

Inutile de chercher les CFF derrière le canal «Railservice» sur le réseau participatif Twitter. Il a été mis en place par trois passionnés des transports publics qui passent le plus clair de leur temps en train, en bateau ou en bus.

«Railservice» se veut utile et rapide. Il permet aux usagers du train de partager avec les autres voyageurs les dernières nouvelles comme les retards, de savoir où se trouvent des places disponibles dans des compositions bondées ou encore d’être certains que la correspondance attend un train en retard. Le tout servi sur un ton léger et humoristique et pour trois fois rien, sinon une connexion à internet, un laptop ou un téléphone adapté. Un millier de personnes sont inscrites, et une centaine de contributions sont postées chaque jour, en allemand, en anglais, ainsi qu’en français, selon la SonntagsZeitung.

Les CFF ne pensent pas reprendre ce service à leur compte. Ils proposent une hotline à 1,19 fr. la minute sur laquelle ils répondent à plus de 4000 appels par jour. Un passage sur Twitter est impossible avec un tel volume.

(jbm)