Déluge en Suisse romande

12 juin 2018 13:30; Act: 13.06.2018 11:32 Print

Les orages ont causé pour des millions de dégâts

Les intempéries qui ont frappé durement Lausanne et la Suisse romande ont causé des dégâts qui se chiffreront plusieurs millions de francs, selon des estimations provisoires.

Sur ce sujet
Une faute?

Les violentes intempéries qui ont touché Lausanne pendant la nuit de lundi à mardi ont causé d'importants dégâts, mais pas fait de victimes. Quelque 400 interventions ont été menées en ville. Plus de 300 personnes ont été engagées pour faire face à la situation.
Lundi entre 23h00 et minuit, de fortes chutes de pluie, du vent violent se sont abattus sur Lausanne et sa région. «Seule une personne a dû être désincarcérée suite à une chute d'arbre sur sa voiture, mais elle n'a pas été blessée», a indiqué Michel Girod, capitaine de l'Etat-Major opérationnel Diam, le dispositif lausannois coordonnant les secours.

En un peu plus de deux heures, quelque 500 appels sont parvenus à la centrale d'appels de la police. La centrale de l'Etablissement d'assurance contre l'incendie et les éléments naturels du canton de Vaud (ECA) en a reçu plus de 2000 et cela continue, a-t-elle communiqué.

Caves, magasins, routes, restaurants

Ces intempéries exceptionnelles ont provoqué de gros dégâts, chiffrés d'ores et déjà à plusieurs millions de francs par des assureurs. Des caves, magasins, restaurants ont été inondés, des torrents d'eau ont dévalé les rues, des arbres sont tombés, des murs de soutènement se sont affaissés.

Sur Lausanne, plus de deux tiers des 400 interventions étaient en cours de traitement ou résolues mardi en début d'après-midi, grâce à une centaine de pompiers et une cinquantaine de civilistes. L'armée, qui faisait justement un exercice d'appui à la population civile dans la région, a spontanément apporté son aide.

Quais fermés

Les intempéries ont particulièrement touché quatre secteurs: au nord, Vers-chez-les-Blanc et Epalinges ont subi essentiellement des inondations. Au sud, le secteur de la Tour Haldimand, Ouchy et ses quais ont connu de nombreuses chutes d'arbres. Ils restent fermés à la circulation jusqu'à mercredi.

A Bellerive, les installations pour la Coupe du monde de football ont subi quelques dégâts. L'écran géant a notamment été mis à mal par des vents violents.

Du côté des TL, mise à part la ligne 8 qui a été déviée, bus et métro ont pu assurer le service, selon le municipal de la police Pierre-Antoine Hildbrand. A l'heure actuelle, il n'est pas possible d'estimer les dégâts. A ce sujet, l'ECA demande aux personnes touchées d'annoncer les sinistres par le biais du site internet www.eca-vaud.ch.

Sur le qui-vive

Pour l'heure, l'intervention a nécessité 33 policiers, 100 sapeurs-pompiers professionnels, 54 personnes de la Protection civile, une dizaine de membres d'Etat-Major, 30 militaires, ainsi que 80 personnes du Service des parcs et domaines.

Les travaux vont se poursuivre jusqu'à mercredi. Actuellement, les efforts portent sur la sécurisation des sites pour protéger la population, des chutes d'arbres notamment. La police recommande par ailleurs à la population de ne pas se promener dans les parcs et aux automobilistes d'éviter le sud de la ville.

Précipitations attendues

Selon MétéoSuisse, pas moins de 41 mm sont tombés en l'espace de 10 minutes, ce qui pourrait constituer un record. «De mémoire de Lausannois, on n'a jamais vécu une situation avec une intensité de pluie si forte dans un délai si court», a souligné Michel Gandillon, officier de presse auprès du Service de protection et sauvetage Lausanne (SPSL).

Même s'il n'y a pas d'orages prévus, de nouvelles intempéries sont annoncées pour la nuit prochaine. L'Etat-major Diam qui a planifié son engagement pour une durée de 72 heures se tient prêt à intervenir.

Fribourg et Genève

Ailleurs en Suisse romande, deux gros orages ont touché le canton de Fribourg dans la nuit de lundi à mardi. Plus de 100 interventions ont été effectuées, principalement pour des inondations et des fermetures de routes. Aucun blessé n'est à déplorer.

Dans le canton de Neuchâtel, les pluies les plus fortes ont été constatées à Chaumont. Du côté de Genève, moins touché, le Service d'incendie et de secours (SIS) a tout de même dû intervenir à quinze reprises pour des inondations et des chutes d'arbres.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Muro Mur le 12.06.2018 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Muro

    Vaut mieux que ce soit des dégâts car l'argent se gagne toujours alors que des pertes humaines même avec des milliards impossible

  • Le mécréant le 12.06.2018 13:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    main d'oeuvre à volonté

    Ils peuvent engager à la place Chauderon!

  • Argonath2008 le 12.06.2018 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors ?

    Faut bien quelles servent à quelque chose les assurances quon paye (trop) non ?

Les derniers commentaires

  • SPV le 13.06.2018 23:35 Report dénoncer ce commentaire

    N oublions pas l appuis des volontaires

    Merci aux secours pour le travail a effectuer. Il est dommage que l article ne parle pas des pompiers volontaires venu porte appui aux professionnels et en plus d assumer leur travail civil en parallèle.

  • V.Eau le 12.06.2018 22:19 Report dénoncer ce commentaire

    Pas d'blanc, pas d'rouge, que de l'eau

    C'est le canton de V'Eau, cette fois. Et vous n'avez pas fini d'en avoir de l'eau. Tout ce qui tombe ici au Valais Central depuis cet après-midi. "Avec 20 à 30 mm de précipitations depuis 17h30" et "Le débit du Rhône a frôlé la première cote d'alerte à Sion mais la situation devrait rester sous contrôle en tout cas pour les prochains jours." Et on ne parle pas des rivières qui doivent bien remplir le fleuve. Le lac va gonfler. Ça va être Ouchy-les-Pieds-dans-l'Eau.

  • Sarah le 12.06.2018 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Baignade

    ça baigne à Lausanne...du coup;))))

  • Ghsjsj le 12.06.2018 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ECA, pas de concurrence...

    2 millions... une paille pour l ECA....

  • NIna Lenclos le 12.06.2018 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    L'humain

    Au delà des chiffres, il y a la perte matérielle, des souvenirs, des bricoles, des affaires qui ont une valeur sentimentale. Les pompiers qui ont oeuvrés toute la nuit, les gens, famille, amis qui ont eu fort à faire aussi pour nettoyer, ranger, trier. Certes il y a les assurances (moi même j'y travaille et enregistre des sinistres) , mais il y a l'aspect humain, ces personnes qui ont subi un évènement extraordinaire dans leurs vie et qui doivent y faire face du mieux qu'ils peuvent, alors franchement plutôt que de critiquer les assurances l'argent qu'ils ont, ce qu'ils paient ou pas ...