Suisse

26 février 2019 10:17; Act: 26.02.2019 10:53 Print

Un zeste contre les maladies cardiaques

Du 8 au 9 mars, 1500 bénévoles vont vendre des oranges. L'argent récolté permettra à des enfants africains souffrant de pathologies cardiaques d'être opérés en Suisse.

storybild

En 2018, la vente d'oranges avait permis de récolter quelque 700'000 fr. L'argent a été utilisé dans des centres de nutrition pour enfants Rohingyas en exil au Bangladesh.

Une faute?

La 57e vente d'oranges de l'organisation suisse Terre des hommes (Tdh) aura lieu du 8 au 9 mars. Quelque 1500 bénévoles seront présents sur 250 stands dans toute la Suisse. Les oranges pourront être payées sans espèces sur le stand à l'aide de l'application Twint. L'édition de cette année sera centrée sur le programme «Voyage vers la vie», qui permet à des enfants d'Afrique de l'Ouest souffrant de malformations cardiaques d'être opérés en Europe. A elle seule, l'organisation suisse effectue plus de 40% des évacuations sanitaires à destination du Vieux continent.

Opérer les patients sur place et former le personnel médical

Tdh soutient également des missions chirurgicales pour examiner, soigner et opérer les enfants dans leur pays d'origine tout en formant le personnel de santé sur place. Cette démarche permet d’assurer l'indépendance des centres hospitaliers sur le long terme.
Lors de l'édition précédente, la vente d'oranges avait permis de récolter quelque 700'000 fr. pour les enfants Rohingyas, notamment dans les centres de nutrition de Tdh installés au Bangladesh.

Selon Tdh, les oranges proviennent d'une entreprise espagnole qui produit des oranges dans la région de Valence depuis trois générations. «Cette entreprise certifiée et auditée garantit des conditions de production et de travail respectueuses de l'environnement, de la santé et de la sécurité de ses employés», a indiqué l'organisation humanitaire.

(apn)