Marche du climat à Zurich

07 avril 2019 10:10; Act: 07.04.2019 22:06 Print

Il perd patience au volant, le drame évité de justesse

La marche pour le climat à Zurich a presque tourné au drame lorsque le conducteur d'une voiture de sport a accéléré dans la foule, samedi.

storybild

La voiture incriminée était une Porsche Panamera. Image d'illustration. (Photo: AFP/Cindy ord)

Sur ce sujet
Une faute?

Selon plusieurs témoins présents lors de la manifestation pour le climat à Zurich, samedi après-midi, le conducteur d'une Porsche a mis en danger plusieurs participants. L'incident s'est produit aux alentours de 15h30. «Une Porsche attendait sur le côté lors du défilé», explique Kaja, une manifestante, au Tages Anzeiger. «Et puis, il a commencé à avancer et entrer lentement dans le cortège avant d'appuyer sur l'accélérateur.»

Sur le chemin du chauffard, Kaja a pu éviter le véhicule de justesse. Mais la Porsche l'a suffisamment touchée au point que le rétroviseur du bolide s'est replié, raconte-t-elle. L'incident a également été corroboré par un autre témoin qui explique que deux personnes ont dû éviter la voiture, et qu'un manifestant a pu éviter le pire en tirant un enfant de trois ans sur le côté juste à temps.

Le conducteur semble avoir accéléré sur l'équivalent d'une longueur de voiture, avant de freiner. Les participants à la marche se sont alors éloignés, tandis que le propriétaire de la Porsche Panamera faisait rugir le moteur de son véhicule. «Il a probablement perdu patience, soupçonne Kaja, mais au début il avait la fenêtre ouverte et gesticulait sauvagement.»

Des plaintes

Tous les témoins contactés par le Tages Anzeiger expliquent vouloir porter plainte contre le conducteur qui possédait des plaques d'immatriculation suisses.

Marco Cortesi, porte-parole de la police zurichoise, confirme que plusieurs personnes ont déjà déposé plainte. Il précise qu'à l'heure actuelle la raison qui a mené à cet incident reste inconnue. Selon les éléments du rapport de police, la vitre arrière du véhicule a été brisée.

D'après un témoin, cela s'est passé après l'accélération de la Porsche, ce qui signifie que des gens ont tapé sur la voiture. Un fait validé par Kaja qui dit avoir entendu un bruit de vitre brisée après l'incident.

Une enquête a été ouverte par la police zurichoise qui ne souhaite pas en dire plus à l'heure actuelle.

(jfe)