Alpinisme

27 mai 2011 22:52; Act: 27.05.2011 22:58 Print

Une alpiniste suisse se tue dans l'Himalaya

L'alpiniste de l'extrême Joëlle Brupbacher est décédée le week-end dernier dans l'Himalaya alors qu'elle redescendait du sommet du Makalu, le cinquième plus haut au monde.

Une faute?

Le décès de la Bernoise de 32 ans a été confirmé vendredi par son entourage.

Selon le quotidien «Blick», Joëlle Brupbacher était devenu la première Suissesse à gravir cinq 8000 mètres après avoir atteint le sommet du Makalu, situé à 8563 mètres d'altitude. Il semble qu'elle ait perdu ses forces en redescendant. Des alpinistes l'ont retrouvée sans vie dimanche soir dans sa tente, qu'elle avait plantée à 7400 mètres d'altitude.

Le Département fédéral des affaires étrangères a confirmé le décès d'une Suissesse au Népal mais n'a pas communiqué son identité.

(ats)