Berne

09 février 2011 10:04; Act: 09.02.2011 11:50 Print

Une cage aux fauves pour les fans

Pour «canaliser» les supporters du FC Zurich, dimanche, la police mettre en place une véritable cage mobile entre la gare du Wankdorf et le Stade de Suisse.

storybild

La «cage aux fauves» doit permettre une réduction du nombre de policiers dans et autour du Stade de Suisse. Caricature: Max Spring/Berner Zeitung

Une faute?

La rencontre, dimanche prochain, entre Young Boys et le FC Zurich sera un match à hauts risques. La police bernoise en est bien consciente. Pour «canaliser» les fans des bords de la Limmat, elle veut installer une sorte de barrière mobile entre la gare RER du Wankdorf, qui accueillera les trains spéciaux en provenance de Zurich, et le stade de Suisse. Celle-ci sera démontée pendant le match et réinstallée à la fin de celui-ci.

Moins de policiers sur place

Reto Nause, le chef de la sécurité en ville de Berne, ne mâche pas ses mots. Dans la «Berner Zeitung», il décrit cette installation comme ressemblant à une «cage aux fauves». Pour Nause, la «cage» mobile déchargera la police. «Pendant les matchs d’YB, nous mobiliserons dorénavant moins d’agents». Cela fait des années que les autorités se battent pour réduire les coûts liés au déploiement des forces de l’ordre autour du stade de Suisse.

Les frais de sécurité ont été multipliés par dix en sept ans

Il y a sept ans, la ville déboursait 250'000 francs pour la sécurité publique. Entre-temps, la sécurité coûte 2,5 millions par an. Selon Nause, la mobilisation de la police est «beaucoup plus importante lorsqu’il s’agit d’un match de Young Boys que lors des matchs de hockey du SCB».

Les socialistes prennent le train en marche

Actuellement, YB et le SCB paient 60'000 pour participer aux frais de sécurité. Le conseiller communal socialiste Stefan Jordi estime que cette somme est «beaucoup trop modeste en comparaison avec d’autres villes suisses». Il vient de proposer qu’YB contribue entre 1,8 et 2 francs par spectateur pour augmenter sa participation aux coûts engendrés par la violence croissante dans les stades. Ce montant correspond grosso modo à celui du FC Bâle, qui verse 1,8 franc par spectateur à la cité rhénane.

Fortes disparités entre les villes

La ville de Bâle dépense près de 5 millions de francs pour la sécurité dans son stade. Un quart de cette somme est payée par le club de foot de la cité rhénane. A l’inverse, les coûts engendrés en ville de Zurich (environ 2 millions de francs) sont entièrement à la charge de la ville.

(rga)

Les commentaires les plus populaires

  • Scoop le 09.02.2011 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    match nul

    Whoua... ou allons nous avec le sport qui devient de plus merdique avec tous ces c.... qui croient être les plus forts cogneurs et j'en passe!

  • Rachel le 10.02.2011 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Je pense que les vrais supporters sont plus respectueux car ils savent que l'important est de voir un beau match. Les hooligans sont peut-être supporters d'une équipe mais ils viennent surtout pour saccager et "bastonner". Finalement, il vaut mieux regarder des matchs chez soi avec des potes, l'ambiance est plus sympa et moins dangereuse...

  • walker le 09.02.2011 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi pas

    Bah, si ça peut réduire les coûts et éviter des problèmes ça ne me semble pas si horrible que ça comme mesure. Par contre, la barrière doit pouvoir être ouverte rapidement depuis l'extérieur en cas de panique ou autre mouvement de foule pour éviter un drame comme lors de la love-parade. Par contre, je regrette l'ambiance de mon enfance (il y a seulement une vingtaines d'années, pas si loin), quant à 10-12 ans on pouvait regarder un match avec un copains supportant l'autre équipe, ensemble, sans violence...

Les derniers commentaires

  • En taule! le 10.02.2011 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    Excellente idée

    La place de tous les animaux dangereux est en cage. Mais pourquoi ne pas les garder en cage tout le temps même en dehors des matchs ?

  • Morgarten le 10.02.2011 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    Panem et circenses

    Rien de nouveau sous le soleil : le peuple a toujours eu un besoin morbide de sang et de violence. Lâchez donc ces footeux psychopathes dans le stade, ajoutez-y quelques boxeurs et laissez-les démontrer leur virilité défaillante dans cette arène, sous les hurlements avinés de féministes poilues. On se réjouit de voir ça, tranquillement, devant la TV !!! :-)))

  • Rachel le 10.02.2011 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Je pense que les vrais supporters sont plus respectueux car ils savent que l'important est de voir un beau match. Les hooligans sont peut-être supporters d'une équipe mais ils viennent surtout pour saccager et "bastonner". Finalement, il vaut mieux regarder des matchs chez soi avec des potes, l'ambiance est plus sympa et moins dangereuse...

  • Pim pam Poum le 09.02.2011 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    Suggestion :

    Comme dans les arènes de la Rome antique, on pourrait les laisser s'entre-tuer dans cette fameuse cage, prévue à leur effet .... ? hein`? ou quoi ? ainsi ils ne feraient pas de dégats et de mal à personne. Et s'ils veulent se taper dessus, on s'en "foot"

  • Scoop le 09.02.2011 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    match nul

    Whoua... ou allons nous avec le sport qui devient de plus merdique avec tous ces c.... qui croient être les plus forts cogneurs et j'en passe!