Service militaire ou civil

03 octobre 2011 14:32; Act: 03.10.2011 17:58 Print

Une commission plaide le libre choix

Les hommes suisses devraient à l'avenir avoir le libre choix entre service civil et militaire.

Une faute?

Les Suisses devraient à l'avenir avoir le libre choix entre service civil et militaire. La Commission fédérale pour l'enfance et la jeunesse (CFEJ) plaide pour cette solution. Selon son président Pierre Maudet, il s'agit d'anticiper le débat sur l'initiative du GSsA contre l'obligation de servir.

Selon le document intitulé «le contrat citoyen», présenté lundi à la presse, les jeunes hommes ne devraient plus être tenus de servir sous les drapeaux. Ce devoir devrait être remplacé dans la constitution par une obligation de service militaire ou civil. Chacun pourrait librement choisir mais une clause de sauvegarde permettrait de donner la priorité à l'armée en cas de besoin.

Durée égale

Finie ainsi la preuve par l'acte (le candidat civiliste prouve son conflit de conscience en acceptant d'exécuter un service 1,5 fois plus long que le service militaire). Les deux services seraient de durée égale et devraient mieux s'insérer dans le cursus de formation. Pour assurer l'égalité de traitement, de mesures devraient être prise pour renforcer l'attrait de l'armée.

Cette dernière pourrait par exemple prendre en charge les primes d'assurance maladie, assurer les frais de formation, augmenter les soldes ou adapter ses horaires à la semaine de travail. A l'inverse, des règles plus sévères pourraient prévaloir pour le service civil: obligation de se rendre dans une autre région linguistique, jours de service effectués en trois blocs et avant l'âge de 25 ans.

Pour les étrangers

L'obligation de servir ne vaudrait pas pour les femmes. «Ce serait mettre davantage encore de bâtons dans les roues de celles qui souhaitent concilier vie professionnelle et familiale, affirme le rapport, qui sera remis au Conseil fédéral et aux parlementaires.

Le service civil pourrait être ouvert aux étrangers, sur une base volontaire et en vue d'accélérer une naturalisation. Ces civilistes effectueraient leur service dans leur commune afin d'y forger des liens. On leur offrirait en outre des cours de langue et de sensibilisation aux institutions et à l'histoire suisses.

«Ce n'est pas ma proposition»

Autre nouveauté, la taxe d'exemption de l'obligation de servir pourrait être remplacée par des déductions fiscales pour ceux qui accomplissent un service, a avancé Pierre Maudet. Ce rapport «n'est pas ma proposition mais le fruit de la réflexion de la commission», a affirmé le maire de Genève et chef du département municipal de la sécurité.

Le libéral-radical, capitaine à l'armée, s'était fait remarquer en début d'année par ses positions en matière militaire, en plaidant notamment pour un effectif de 20'000 soldats. Selon lui, le rapport de la CFEJ permet d'anticiper un débat qui arrivera de toute façon.

Discussion agendée

Le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) a en effet lancé une initiative populaire pour l'abrogation de l'obligation de servir. Or la discussion risque de devenir artificielle, entre pro- et anti- armée, estime Pierre Maudet. La commission n'a pas pris position sur l'initiative et son président laisse ouverte la question de savoir si les propositions de la CFEJ pourraient servir de contre-projet.

«La question n'est pas abolir ou pas l'obligation de servir». Dans les faits, celle-ci n'existe déjà plus avec un taux de plus de 40% de jeunes déclarés inaptes au service. En moyenne, à peine un Suisse sur deux effectue son service militaire ou civil jusqu'à son terme.

Et l'affaire va encore se corser avec la réduction des effectifs de l'armée à 100'000 militaires. «Le système actuel court à sa perte», a lancé Pierre Maudet. La demande reste en revanche grande pour le service civil. Les civilistes pourraient s'engager dans les domaines de l'énergie, de l'appui aux autorités locales (voirie, animation) ou des soins (EMS).

L'arrivée de milliers de nouveau civilistes ne causerait aucun problème de distorsion du marché, selon la CFEJ. Et elle coûterait beaucoup moins cher que l'armée.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • beru le 04.10.2011 04:27 Report dénoncer ce commentaire

    33-5

    France=obligation de servir supprimée Allemagne=obligation de servir supprimé Italie=obligation de servir supprimé Espagne=obligation de servir supprimée Italie=obligation de servir supprimée Belgique=obligation de servir supprimée GB=obligation de servir supprimée Portugal=obligation de servir supprimée Hongrie, Roumanie, pays Baltes, pays de l'ex-Yougoslavie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie...=obligation de servir supprimée! Bref quasiment toute l'Europe sauf la Grèce, la Turquie, l'Autriche, la Finlande, le Danemark,et la Suisse ont supprimé le service militaire obligatoire!!! A vous de voir !

  • Plt. Frite le 03.10.2011 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plt. Frite

    Un homme est astreint aux service militaire de par sa nature.punk schluss!

  • Eric le 04.10.2011 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    rien de nouveau

    Mais je vous signale que le citoyen à déjà l'oportunité de choisir entre service militaire ou civil depuis 1996 !

Les derniers commentaires

  • Eric le 04.10.2011 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    rien de nouveau

    Mais je vous signale que le citoyen à déjà l'oportunité de choisir entre service militaire ou civil depuis 1996 !

    • Jonas le 04.10.2011 17:09 Report dénoncer ce commentaire

      ah bon?

      c'est faux. Jusqu'à présent, les civilistes doivent démontrer leur conflit de conscient, on ne peut donc pas "choisir".

    • Pelot le 02.12.2011 10:24 Report dénoncer ce commentaire

      Service Civil

      Faux, faux archi-faux, il n'y plus besoin de prouver un conflit de conscience. Mais il y a toujours la durée (1,5x plus long pour le service civil) qui retient beaucoup de jeunes citoyens de s'y engager!!! Et bien sûr la crainte (injustifiée) du paiement de la "taxe militaire".

  • Cristina le 04.10.2011 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Pour les femmes aussi alors !

    Ça peut être une bonne idée (hum... c'est bien joli tout ça), mais quand diable les femmes seront-elles enfin incluses aussi !? Égalité des sexes moi je dis (hommes et femmes = citoyens et citoyennes => mêmes droits et devoirs pour les deux sexes) !

    • Cristina le 04.10.2011 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      Pour en rajouter.

      "...celles qui souhaitent concilier vie professionnelle et familiale,..." => au préjudice des "ceux" alors ?! La conciliation vie professionnelle-familiale peut toucher tout le monde (hommes et femmes ! : ça doit "se discuter-évoluer" pour les deux sexes) : les enfants viennent de PARENTS (les deux sont censés être responsables de leur éducation, être présents pour eux). Ce qui peut très bien se faire par exemple : les mères avec enfants à charge seraient donc inaptes à un service obligatoire bien sûr, mais alors dans ce cas : contribution financière (pareil pour les pères) !

    • Andre le 02.12.2011 10:43 Report dénoncer ce commentaire

      J'aurais pas peux dire mieux

      je trouve que vous avez entierement raison. egalitie des sexes, donc mesdame vous servez votre pays ou vous payer. Pourquoi uniquement les hommes devraient avoir a rendre service a leur pays et pas les femmes? C'est intolerables et les choses on besoin d'evoluer.

  • beru le 04.10.2011 04:27 Report dénoncer ce commentaire

    33-5

    France=obligation de servir supprimée Allemagne=obligation de servir supprimé Italie=obligation de servir supprimé Espagne=obligation de servir supprimée Italie=obligation de servir supprimée Belgique=obligation de servir supprimée GB=obligation de servir supprimée Portugal=obligation de servir supprimée Hongrie, Roumanie, pays Baltes, pays de l'ex-Yougoslavie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie...=obligation de servir supprimée! Bref quasiment toute l'Europe sauf la Grèce, la Turquie, l'Autriche, la Finlande, le Danemark,et la Suisse ont supprimé le service militaire obligatoire!!! A vous de voir !

    • Eric le 04.10.2011 12:25 Report dénoncer ce commentaire

      choisir, oui mais ..!

      OUi, sauf que dans ces pays l'armée est pros et coûte 20x plus chère !A vous de choisir !

    • Jonas le 04.10.2011 17:10 Report dénoncer ce commentaire

      et non !

      20x plus cher? Vraiment? La dernière fois que j'ai comparé le pourcentage des budgets par rapports aux PIBs, il n'était même pas deux fois plus élevé dans ces pays...

    • pelot le 02.12.2011 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      Faux

      Les armées professionnelles de ces pays ne coûtent pas plus cher, bien au contraires et sont plus efficaces car "motivées". Ceci dit les pays multi-ethniques comme la Suisse lâchent difficilement la conscription, ce pour des raisons nationalistes....

    • Sébastien le 02.12.2011 10:43 Report dénoncer ce commentaire

      et deux fois non!

      Une armée professionnelle, dans d'autres pays qui ne sont pas neutres, coûte très cher, oui: les forces armées françaises, anglaises, etc., sont envoyées sur le terarin, dans d'autres pays, et ne se content pas de balancer des munitions contre des talus. De plus, à aucun moment il n'est question d'une armée professionnelle en Suisse, le modèle de milice subsisterait.

    • Eric le 05.01.2012 12:10 Report dénoncer ce commentaire

      Pros = plus cher !

      Armée française : non pros = 14 milliards ! depuis la professionlisation le budget est monté à 26 milliards!

  • Vily le 03.10.2011 23:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Haha

    40% d inaptes??? Il y a de quoi chialer!!!

  • Plt. Frite le 03.10.2011 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plt. Frite

    Un homme est astreint aux service militaire de par sa nature.punk schluss!