Zurich

21 mai 2019 17:19; Act: 21.05.2019 17:19 Print

Est-il mort à cause d'une voiture mal garée?

par T. Mathis/ofu - Un retraité est décédé après une dispute, en novembre 2017 à Schwamendingen. Son agresseur, qui comparaît dès jeudi devant la justice zurichoise, est accusé d'homicide par négligence.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Après la bagarre, il s'était enfui à bord de son minibus blanc. Le lendemain, la police l'avait interpellé à son domicile: un an et demi après les faits, ce Suisse de 55 ans doit comparaître devant la justice zurichoise. Le procès du quinquagénaire, accusé de lésions corporelles et d'homicide par négligence, s'ouvrira jeudi.

Le prévenu est accusé d'avoir frappé un homme de 79 ans, en novembre 2017 à Zurich-Schwamendingen. Le senior n'a pas survécu à l'agression. À en croire l'acte d'accusation, les deux hommes s'étaient disputés à cause d'une voiture mal garée. Le soir des faits, l'accusé avait garé son véhicule sur le trottoir. Ce qui avait visiblement dérangé le retraité, qui avait remis à l'ordre le quinquagénaire.

Problèmes cardiaques

Selon le Ministère public, le prévenu avait alors insulté le septuagénaire avant de le frapper à au moins trois reprises au niveau de la tête, provoquant la chute du senior. Pour finir, l'accusé avait donné un coup de pied au niveau du buste de la victime.

D’après l'autopsie, le retraité est décédé des suites d'une insuffisance cardiaque. Et celle-ci peut avoir été causée par deux facteurs: soit par les blessures subies lors de la dispute soit par le mauvais état général de la victime, qui souffrait de problèmes cardiaques depuis des années.

Selon le Ministère public, le prévenu aurait dû se douter que ses coups étaient susceptibles de tuer le senior. Il demande 11 mois de prison avec sursis. On ignore quand le verdict sera rendu.