Conseil fédéral

08 décembre 2011 15:07; Act: 08.12.2011 15:26 Print

Une enquête pénale sur Zuppiger?

Une enquête pénale pourrait être ouverte contre le candidat UDC au Conseil fédéral Bruno Zuppiger a annoncé le Ministère public zurichois.

storybild

Les membres des Chambres fédérales disposent d'une immunité parlementaire, sauf si les soupçons n'ont aucun lien avec leur fonction politique. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Ministère public zurichois étudie la nécessité d'ouvrir une enquête pénale contre le candidat UDC au Conseil fédéral Bruno Zuppiger. Il n'était pas au courant des reproches d'irrégularités dans la gestion d'une somme destinée à des oeuvres sociales formulés jeudi par la «Weltwoche».

La décision du Ministère public d'ouvrir ou non une enquête ne sera pas prise de sitôt, indique à l'ats Corine Bouvard, porte- parole de l'autorité d'enquête.

Les membres des Chambres fédérales disposent d'une immunité parlementaire. Ils ne sont cependant pas protégés en cas de soupçons sur des délits n'ayant aucun lien avec leur fonction politique.

La «Weltwoche», magazine proche de l'UDC, a révélé des irrégularités dans la gestion, par l'entreprise de Bruno Zuppiger, d'un héritage. Au lieu de reverser les 265'000 francs légués par la défunte - une ancienne employée de la société - à deux organisations d'utilités publiques, le politicien l'aurait gardée pour lui avant de la reverser plusieurs années plus tard.

L'affaire aurait finalement été conclue, selon M. Zuppiger, les parties ayant trouvé un accord. Ces dernières se seraient entendues pour garder le silence sur le cas.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gégé le 09.12.2011 18:48 Report dénoncer ce commentaire

    De toute manière...

    j'ai beau à chercher dans l'élite de l'UDC, il n'y en a pas un qui se démarque des autres. La seule qui étaient capable, ils ont préféré la virer. C'est dire le niveau. On dirait qu'ils sont en train de se sabrer entre eux. Des vrais enfants gâtés qui souhaitent une deuxième sucette CF! Et ils n'ont toujours pas compris pourquoi ils ont perdus des électeurs.

  • Albert Le Vert le 07.12.2011 18:20 Report dénoncer ce commentaire

    Pas crédible

    Comme par hasard, après 11 ans de "silence", "l'affaire" resurgit précisément 1 semaine avant l'élection au CF... c'est un peu gros. C'est sûrement encore un complot élaboré par la gauche comme l'affaire du procureur avec C. Blocher il y a quelques années...

  • Tous pourris le 08.12.2011 19:10 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage qu'il se retire

    Il aurait été parfaitement à sa place au conseil fédéral et il n'aurait même plus eu besoin de détourner lui-même de l'argent, les assureurs et les banquiers lui en auraient apporté plein sans même qu'il ait à demander.

Les derniers commentaires

  • Gégé le 09.12.2011 18:48 Report dénoncer ce commentaire

    De toute manière...

    j'ai beau à chercher dans l'élite de l'UDC, il n'y en a pas un qui se démarque des autres. La seule qui étaient capable, ils ont préféré la virer. C'est dire le niveau. On dirait qu'ils sont en train de se sabrer entre eux. Des vrais enfants gâtés qui souhaitent une deuxième sucette CF! Et ils n'ont toujours pas compris pourquoi ils ont perdus des électeurs.

  • Albert Le Vert le 09.12.2011 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas si mal

    Un candidat paysan UDC pour défendre les intérêts de l'agriculture notamment, je trouve ça bien mieux qu'un industriel dont les préoccupations sont principalement économiques... Bonne chance M. Walter !

  • Pierre Reuss le 08.12.2011 19:58 Report dénoncer ce commentaire

    Honteux

    L'UDC minimise la malhonnêteté de ses candidats dans sa communication. Rime ? Un candidat pas digne de la Suisse : conformiste, ne prend aucun risque et un candidat de consensus incompétent. Stop au blabla populiste de l'UDC et des valeurs qu'ils défendent, c'est du vent pour la plèbe...

    • Mako le 09.12.2011 09:04 Report dénoncer ce commentaire

      Décalé

      ah oui et que dire avec le PS et lumengo???

    • k.r. le 09.12.2011 09:40 Report dénoncer ce commentaire

      doublement honteux

      bla bla bla, à part insulter, vous savez dire quelque chose de réfléchi ?

    • Le père noël le 09.12.2011 22:15 Report dénoncer ce commentaire

      @ mako

      Lumengo est candidat au Conseil fédéral ? En tout cas pas pour le PS puisqu'ils l'ont viré de leur parti. Et l'UDC quand est-ce qu'ils font enfin le ménage dans leur parti ?

  • Tous pourris le 08.12.2011 19:10 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage qu'il se retire

    Il aurait été parfaitement à sa place au conseil fédéral et il n'aurait même plus eu besoin de détourner lui-même de l'argent, les assureurs et les banquiers lui en auraient apporté plein sans même qu'il ait à demander.

    • Manon le 09.12.2011 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      bravo

      là je te rejoins, mais que faire contre ces lobbys et toute cette faune qui circule dès qu'il y a un élu? (déjà à moitié corrompu...)

  • helmut le 08.12.2011 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    beurk!

    Voler l`argent d`une personne qui vous fait confience après sa mort, est un blasphème et c`est très grave, plus que la somme d`argent. Ce genre de mec me fais vomir!

    • Bernard le 08.12.2011 20:47 Report dénoncer ce commentaire

      beurk...vraiment !!!

      Je ne défend ni n'accuse le personnage parce que je ne sais pas s'il est coupable ou innocent. Il a donné une explication qui demande à être vérifiée et la justice va le faire semble-t-il. Apparemment vous en savez plus que nous ou alors vous avez l'estomac fragile.