Suisse

13 octobre 2019 12:01; Act: 14.10.2019 07:08 Print

S'allier pour la «protection sociale du climat»

Les Verts et les Vert'libéraux pourraient s'allier pour présenter une candidature commune pour un siège au gouvernement en cas de triomphe aux élections fédérales.

storybild

Tiana Angelina Moser (PVL/ZH) pourrait représenter les Verts Libéraux en cas de course au siège pour le Conseil fédéral. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Gonflés à bloc par les sondages précédant les élections, les Verts et les Vert'libéraux (PVL) envisagent une candidature commune pour le Conseil fédéral en cas de glissement écologique du Parlement.

Selon des parlementaires, le gouvernement devra aussi représenter les partis qui souhaitent réduire les émissions de CO2 à zéro, rapporte la «SonntagsZeitung». En ligne de mire, le siège du libéral-radical Ignazio Cassis. Une variante avec un ticket contenant deux candidatures - une par parti - est à l'étude. L'Assemblée fédérale décidera ainsi quel parti pourrait entrer au Conseil fédéral.

Discuter de la formule magique

Les noms avancés seraient ceux des conseillers nationaux verts Bastien Girod (ZH) et Regula Rytz (BE), et de la PVL Tiana Angelina Moser (ZH), détaille la «SonntagsZeitung» qui souligne que personne n'a voulu s'exprimer publiquement au sujet de ce plan.

«Si les élections se déroulent comme l'annoncent les sondages, il nous faudra discuter de la formule magique», a néanmoins réagi le président du PVL Jürg Grossen (BE). L'objectif principal de Regula Rytz, leader des Verts, est de renforcer la «protection sociale du climat» au Parlement.

«Nous discuterons de tout le reste après le 20 octobre, quand nous connaîtrons les résultats.» Selon les derniers sondages, les Verts et les Vert'libéraux obtiendraient jusqu'à 18% d'électeurs contre 15 à 16% pour le PLR.

(nxp)