Suisse

20 avril 2016 20:58; Act: 20.04.2016 20:58 Print

Une initiative pro-cannabis en gestation

Une association souhaite légaliser la marijuana à l'aide d'une initiative populaire. Le but du texte: dépénaliser la consommation et la culture du cannabis à usage privé.

storybild

Les initiants du texte doivent récolter 100'000 signatures pour pouvoir déposer leur initiative populaire auprès de la Chancellerie fédérale. (Photo: Keystone/Alessandro Della Bella)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Colorado (Etats-Unis) et l’Uruguay ont sauté le pas. La Suisse, elle, est à la traîne en matière de légalisation du cannabis, critique Legalize it!.

Le porte-parole de l'association, Nino Forrer, explique: «En suisse, les bon citoyens sont stigmatisés comme étant des criminels juste parce qu'ils fument un joint le week-end.» L'amende d'ordre, qui s'applique lorsqu'une personne est pincée avec moins de dix grammes, n'a rien changé à la situation, estime-t-il. Et d'ajouter: «Un changement de cap radical est plus que nécessaire.»

Pétition en ligne

C'est pour cette raison que l'association prévoit de lancer une initiative populaire afin que la possession et la consommation d'herbe devienne légale en Suisse, tout comme la culture à usage privé. A condition, note Legalize it!, que les consommateurs soient majeurs. Les intéressés peuvent apporter leur soutien au texte en signant le formulaire en ligne publié récemment par l'organisation. Celle-ci espère ainsi rassembler rapidement les 100'000 signatures nécessaires pour déposer l'initiative.

En 2008, presque deux tiers des Suisses avaient refusé un texte similaire qui demandait une politique raisonnable en matière de cannabis. Concrètement, l'initiative prônait la dépénalisation, avec une protection effective de la jeunesse. Pour Nino Forrer, cette défaite est due au fait que les Suisses pensaient qu'il s'agissait essentiellement d'une idée de gauche. Or, précise le porte-parole, «être pour la légalisation de la marijuana n'a rien à voir avec une préférence politique».

La consommation chronique peut amener des problèmes psychiques

Sur son site, Addiction Suisse rappelle que le degré des risques pour la santé de la consommation de cannabis dépend de plusieurs facteurs: la fréquence et la durée de la consommation, le dosage, la qualité de la drogue, le contexte de la consommation, l’état de santé et la prédisposition psychique de la personne qui consomme: «Fumer du cannabis mélangé ou non à du tabac peut augmenter le risque d’inflammation des voies respiratoires, de toux ou de bronchites chroniques et de cancer des voies respiratoires. L'usage chronique peut amener des problèmes psychiques et physiques. L'usage à long terme de cannabis comporte au même titre le risque de développer une dépendance psychique.»

(daw/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • rationnel le 20.04.2016 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    de plus

    Je rajouterais que ça permettrait à la police de s occuper d'autres problèmes importants : cambriolage, terrorisme, violences diverses etc.

  • Jah rules! le 20.04.2016 21:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Legalisez!

    Allez, moi je signe! La légalisation est le meilleur moyen pour couper l'herbe (sans mauvais jeux de mots) sous le pied des mafias qui se font une fortune en revendant le cannabis... et pourquoi ne pas mettre à l'étude un moyen de remplir certaines caisses de l'État avec les fruits d'une vente légale? Les bénéfices seraient, à mon avis, substantiels!

  • Homo Cyber le 20.04.2016 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Légalisons vite

    Dépêchons-nous de légaliser, même la vente en pharmacie, pour couper l'herbe sous les pieds des trafiquants des pays de l'Est qui alimentent le crime organisé et polluent nos villes.

Les derniers commentaires

  • cache le 21.04.2016 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci d avance

    haaa la guerre entre petard et alcool. je me demande qqc. pourquoi les fumeurs (que je suis de temps en temps) doivent toujours se comparer a qqu d alcoolique??je sais pas mais ca me donne l impression qu ils se cherchent de bonnes excuses pour continuer a fumer sans "culpabiliser". perso quand que j en allume un ou que j en parle avec des gens non fumeurs j ai jamais eu l idee de dire " ouais mais lui il fait ca et par rapport a ca je fait rien de mal" j en fume un et je vois pas ou est le probleme point final. j aimerais bien quelques reponses de la part des personnes qui utilisent l argument alcolique svp!

  • ex bon fumeur le 21.04.2016 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui..mais non

    .... j ai ete fumeur tres tres regulier, et il faut bien dire ce qui est. ok c est pas si mechant que ca, mais tu est quand meme plus flemmard, moins reactif, et tu as une tendance a te foutre de tout. perso j en fume encore 5 ou 6 par an, mais je suis contre la legalisation. par contre faut pas en faire une croisade non plus mais plus une sorte de jeu du chat et de la souris. en plus c est marrant d eviter de se faire chopper. et attention quand vous citez des etudes, bcp date un peu et ont ete faites sur des plantes d y as 20 ou 30 ans. celles d aujourd hui est quand meme plus forte. bcp de parametres on change depuis. et ttes les recentes etudes sont plutot negative....

  • DR. House le 21.04.2016 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    Faites la part des choses bon sang !!!

    Dommage que les discours soient aussi faux d'un côté que de l'autre. Non le cannabis n'est pas plus une drogue que l'alcool et non le cannabis n'est pas innofensif, sauf qu'à la grande différence de l'alcool il soigne certains problèmes de santé et c'est inacceptable que les gens qui pourraient se soigner avec une plante dont les effets secondaires sont limités et connus depuis longtemps doivent choisir des médicaments qui sont beaucoup plus dangereux et coûtent cher. Ce serait si simple de légaliser le cannabis à bas taux de THC et haut taux de CBD qui soignerait sans intéresser les fêtards.

  • pafou le 21.04.2016 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    amnésie

    Je trouve que les fumeurs sont d'une mauvaise foie crasse. Tous les fumeurs réguliers que je connais, n'ont pas arrêté ... plus de vingt ans après avoir commencé. Tous ont passé des soirées entières à fouiller leurs fonds de tirroir pour voir s'il restait pas une tête ou une boulette, en attendant impatiement que tel ou tel rappelle pour un plan ... Visiblement ça rend non seulement dépendant mais aussi amnésique.

  • Moi le 21.04.2016 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut-il

    On remarquera quand même que les commentaires des fumeurs sont bien tourné et paraisse cohérent et intelligent... On remarquera aussi que ceux des non fumeurs sont dans la majorité très mal tourné,agressif, et sans fondement... Si seulement une dépénalisation devenait virale,on aurait plus de gens gentil et cohérent... Mais bon comme une dépénalisation n'est pas virale...