Exportation d'armes

04 octobre 2018 07:12; Act: 04.10.2018 07:12 Print

Une majorité des Suisses contre un assouplissement

Une majorité du peuple helvétique s'oppose au désir du Conseil fédéral de permettre les exportations d'armement dans des pays en situation de conflit interne. C'est ce que révèle un sondage Tamedia.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

En juin, une annonce du Conseil fédéral a eu l'effet d'une bombe. Les Sages ont exprimé leur désir de permettre des ventes d'armes vers des pays en conflit interne s'il n'y a aucune raison de penser que ce matériel sera utilisé dans ce conflit. Ces velléités ont provoqué un tollé.

Vers une initiative populaire?

L'ultime rebondissement dans ce dossier remonte à mercredi dernier: le National a adopté une motion du PBD qui veut que ce soit le Parlement qui fixe les règles des exportations d'armes. Certains politiciens ont d'ores et déjà lancé une initiative populaire, garantissant que l'exportation de matériel de guerre vers des pays en conflit interne reste interdite.

Si à Berne les débats sont animés, qu'en pense le peuple? Dans le cadre de son grand sondage en ligne sur les élections fédérales, Tamedia, éditeur de «20 minutes», a demandé aux participants s'ils soutenaient l'initiative populaire visant à garantir que l'exportation de matériel de guerre vers des pays en conflit interne reste interdite. A l'heure actuelle, 55% des Suisses y sont favorables et 42% s'opposent. Le camp des indécis est de 3%.

Les électeurs de l'UDC sont les seuls à rejeter une telle initiative (47% de oui et 48% de non). Sans grande surprise, ce sont les sympathisants des Verts et du PS qui en sont les plus fervents défenseur du texte avec respectivement 70% et 63% de oui.

Quelques informations sur le sondage

La 3e vague du sondage en ligne a été réalisée entre le 24 et le 25 septembre sur les sites des différents titres de Tamedia. Pas moins de 19'412 personnes issues de toute la Suisse y ont participé. Les politologues Lucas Leemann et Fabio Wasserfallen ont pondéré les réponses en fonction de variables démographiques, géographiques et politiques afin de correspondre le plus étroitement possible à la structure de la population suisse. La marge d'erreur est de 1,3%.

(ofu/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nicolas le 04.10.2018 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tir et armes

    merci de ne pas mélanger dans votre illustration des images de tir sportif et d'exportation d'armes !

  • Gyslene le 04.10.2018 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Brrrr

    Scandaleux ,juste une question d argent ,et après ça les institution d aide à tous les peuples ,viendrons encore une fois nous demander de l argent pour aider les peuples en guerre ,c est le chat qui ce mort la queue ,non le porte monnaie

  • sk le 04.10.2018 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le journaliste est suisse?

    Encore du fake news- en suisse on vote pour savoir si c'est la majorite ou pas- pas les sondages bidons!!!

Les derniers commentaires

  • triste le 05.10.2018 06:56 Report dénoncer ce commentaire

    la sécurité par le respect

    qun a dit "depuis l'arc a flèches aux mitrailleuses , a lévolution c'etai que la technique,les idées et intention donc, restent les mêmes"donc en faite les armes ce un détaille ..... la preuve ,un de pires massacres survenus depuis que suis née ,c'etai en Afrique a la machette ce les idées et la aine que ce grave !ce le respect qu'il faut favoriser , ce plu facile avec armes ou sans ? en tout cas je crois que ce léducation peut jouer un roll déterminant,voila ce que devrait acheter les pays en conflit! mais voila ce que a l'argent achète ce qu'il veux , qun lui vendrait ici ou ailleurs

  • CQFD le 04.10.2018 22:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Girouettes

    Marrant que ça soit le même PLR qui veut désarmer lhonnête citoyen (dentente avec le PS) qui plébiscite daugmenter les ventes darmes à ceux qui les utiliseront un jour contre nous...

  • Etienne le 04.10.2018 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Perso j'y crois pas trop...

    le citoyen lambda n'en a pas grand chose à carrer que ses armes puissent servir aux massacres de civils innocents ou encore l'éventualité qu'un jour ses armes se retrouvent dans nos rues utilisées contre nous par des terroristes etc. tant que ça fait marcher la cash machine...

  • Jean-Marc Cousin, Yverdon. le 04.10.2018 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on voit ce qui se passe

    Aux États-Unis, même en France et en Allemagne... Chez nous également, lorsque l'on se promène dans la rue, on serais bien étonné de savoir combien d'armes se baladent sous les manteaux... Alors au lieu d'assouplir la législation sur les armes IL FAUDRAIT LA DURCIR ! N'en déplaise à Ignacio Cassis -PLR- du lobbys des armes au Conseil Fédéral !

    • Spirou le 04.10.2018 20:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean-Marc Cousin, Yverdon.

      En bref, vous n'avez pas lu l'article ....

  • Mekant le 04.10.2018 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pisse and love

    Oui, pourquoi avoir une armée? Allez demander aux Tibétains...