Sondage

05 avril 2019 06:39; Act: 11.04.2019 15:41 Print

Une majorité soutient la nouvelle loi sur les armes

Un récent sondage révèle que 53% des Suisses souhaitent accepter la révision mettant en oeuvre la nouvelle directive européenne sur les armes.

Sur ce sujet
Une faute?

Les prochaines votations fédérales du 19 mai semblent encore loin, mais l'enjeu est de taille. Les Suisses seront amenés à s'exprimer sur deux objets: le paquet alliant réforme fiscale et financement de l'AVS tout comme la révision de la loi sur les armes.

62% pour la réforme fiscale

Selon la première vague du sondage Tamedia, éditeur de «20 minutes», 62% des Suisses comptent accepter la loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l'AVS (RFFA); 30% ont l'intention de la rejeter.

Les électeurs de tous les partis, sauf l'UDC, l'acceptent actuellement largement. Seule une toute petite majorité des sympathisants du parti agrarien (51% de oui) compte glisser un oui dans l'urne le 19 mai prochain.

Sans grande surprise, plus les votants sont âgés plus ils sont en faveur de la loi. Ainsi, 70% des Suisses de plus de 65 ans comptent l'accepter.

Pour rappel: La RFFA est censée mettre un terme aux privilèges fiscaux dont bénéficient les firmes internationales. Dans le même temps, l’AVS doit obtenir 2 milliards de francs supplémentaires par an.

53% pour la loi sur les armes

Le deuxième objet soumis à votation, la révision de la loi sur les armes, n'est pas moins important. Car la votation ne porte pas seulement sur les armes, mais également sur l'accord de Schengen/Dublin. La Suisse doit mettre en oeuvre la nouvelle directive européenne sur les armes si elle veut rester dans l'alliance. En cas de non, la coopération prendra fin automatiquement, à moins que tous les Etats de l'UE et la Commission européenne acceptent, dans les 90 jours suivant la notification helvétique, de faire une concession à la Suisse.

Actuellement, une petite majorité de 53% souhaite glisser un oui dans l'urne. 46% de la population comptent rejeter la révision.

La révision de la loi sur les armes est avant tout acceptée par les femmes (62%) et les personnes vivant en ville (61%). Le texte est clairement soutenu par les électeurs des Verts, du PS et du parti vert'libéral. Il est en revanche nettement rejeté par les sympathisants de l'UDC (80% de non).

Selon les politologues Lucas Leemann et Fabio Wasserfallen, l'évolution du positionnement des électeurs du PDC, du PBD et du PLR sera déterminante pour le résultat final. Ces votants, encore plus ou moins indécis, pourraient en effet faire basculer le vote vers un non.

La révision interdit les armes à feu semi-automatiques à épauler équipées d'un chargeur d'au moins 10 coups. Pour les armes de poing, l'interdiction vaudra dès 20 cartouches.

Le fusil ne sera pas classé dans la catégorie des armes prohibées lorsque son propriétaire décide de le garder à la fin de son service militaire. Il ne le sera que s'il est transmis à un héritier ou vendu. Les détenteurs d'une arme à feu passant dans la catégorie des armes interdites pourront se contenter d'une simple annonce à leur canton dans un délai de trois ans.

L'acquisition d'une arme et son utilisation pour le tir sportif resteront possibles, désormais sous réserve d'une autorisation exceptionnelle au lieu d'un permis d'acquisition. Les concernés devront en outre prouver, après cinq et dix ans, qu'ils sont membres d'une société de tir ou pratiquent régulièrement le tir. Rien ne changera pour les chasseurs et des dispositions sont prévues pour les collectionneurs et les musées.

Quelques informations sur le sondage

La première vague du sondage en ligne a été réalisée entre le 1er et le 2 avril sur les sites des différents titres de Tamedia. Pas moins de 11'984 personnes issues de toute la Suisse y ont participé. Les politologues Lucas Leemann et Fabio Wasserfallen ont pondéré les réponses en fonction de variables démographiques, géographiques et politiques afin de correspondre le plus étroitement possible à la structure de la population suisse. La marge d'erreur est de 1,4%.

(ofu/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jc le 05.04.2019 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gardons le sens de la réalité

    Bonne idée pour développer un marché noir qui ne profitera qu'aux banditismes, donc créer un nouveau problème sans régler l'autre. Par la même occasion profitons de retirer tous les permis de conduire car il y a tous les jours plusieurs fous qui sont en liberté avec un arme tout aussi dangereuse qu'un fusil. Reste juste à faire le calcul ! Nombre de morts par année sur les routes en suisse et mort par balle !!

  • Maja Roggli le 05.04.2019 07:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop des socialistes

    Ouvrez-vous les yeux là Suisse doit pas être dirigé par lUE

  • Bill Boquet le 05.04.2019 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    UE

    Encore un sondage.... c'est fatiguant..... L'Europe aussi c'est fatiguant

Les derniers commentaires

  • Joana le 06.04.2019 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte

    C'est de la traîtrise. Quelle honte pour la Suisse

  • George Soros le 06.04.2019 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    Je me frotte deja les mains

    Allais on se soumet les petits suisse!! Hop hop Mon armée de clone fera son travail!

    • Tom Granger le 06.04.2019 16:16 Report dénoncer ce commentaire

      Et moi...

      Mon armée de reptiliens vous prêtera main-forte !

  • Joe le 06.04.2019 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouvrez les yeux

    Et voilà, une fois de plus la Suisse va baisser sa culotte face aux tirants européens. Bon sang ouvrez les yeux, en votant oui nous servons sur un plateau notre liberté, acquise dûment durant des longues années, à cette Europe en ruine (sans parler du « milliard de cohésion » que l 'Europe veut nous ponctionner). Ne voyez-vous pas que cette loi n'a aucun sens. Si c'était pour éviter des tueries de masse et autres actes terroristes, il faudrait lutter contre le marché noir et non contre des armes acquises légalement. Vraiment en acceptant cette loi la Suisse va couler définitivement.

    • Pluche le 06.04.2019 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joe

      Ça fait longtemps que la Suisse a baissé sa culotte, à chaque votation on peint le diable sur la muraille pour influencer les votants qui n'ont pas de convictions personnelles et citoyennes c'est tout à fait lamentable

  • Laurent T le 06.04.2019 00:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Regardez donc ailleurs

    J'aimerais beaucoup entendre la police, les gardes frontières, les bureaux des armes et les tireurs dans ce débat pré votations. Nous entendons uniquement tous les médias nous servir la soupe mensongère du Conseil fédéral. « Combattre le terrorisme » ça sonne bien. Mais personne ne peut expliquer comment cette directive va s'attaquer au terrorisme. L'EU a réussi à créer un débat pro/anti armes et pendant ce temps personne ne voit venir le train...

    • Joe le 06.04.2019 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Laurent T

      C'est simple: les terroriste ne seront pas touchés. Même s'ils achetaient leurs armes légalement pour faire des tueries de masse, ils trouveraient sans problème des armes au marché noir, pour beaucoup moins cher. Donc cette loi ne touche que d'honnêtes gens, attachés à des traditions, à des collectionneurs, à des tireurs... Pour faire court: votez NON

    • Laurent le 06.04.2019 08:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joe

      J'en suis parfaitement conscient. C'est un grand NON pour ma part. Ce que je disais c'est que j'aimerais que les responsables de la sécurité sur le terrain s'exprime. Car ils sont également contre cette directive. Si les gens entendaient la police s'exprimer contre cette directive, ils comprendraient un peu plus vite qu'on les bassine. Et pendant ce temps, l'EU désarme à petit pas tous les citoyens et tout le monde a l'attention portée ailleurs

    • Pluche le 06.04.2019 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Laurent T

      Le terrorisme est effectivement combattu "mollement" par contre créer des" polémiques" pour des sujets "inutiles" et pas de" première nécessité " cela donne une certaine importance à ces "polemiqueurs" non moins INUTILES.....

  • Ger le 05.04.2019 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ber

    Un jour p-t j'aurais besoin de mon arme contre les politiciens véreux, les juges corrompus, les industriels qui détruisent la planète, la pharma qui nous empoisonne et surtout les journalistes qui nous mentent

    • Jean-Kevin le 05.04.2019 18:44 Report dénoncer ce commentaire

      @ger

      Bah, vous êtes en train de donner des arguments aux partisans de cette loi avec des tirades pareilles... LoL