Lucerne

27 octobre 2010 10:48; Act: 27.10.2010 11:05 Print

Une pétition pour défendre le crucifix à l'école

Des politiciens lucernois du PDC, des Jeunes PDC et de l'UDC lancent une pétition pour le maintien de ce symbole dans les lieux publics.

storybild

La présence de crucifix dans les établissements scolaires échauffe les esprits ces derniers temps en Suisse. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les défenseurs du crucifix partent en croisade. Dans le canton de Lucerne, une pétition a été lancée mercredi pour le maintien de ce symbole religieux dans les lieux publics comme les établissements scolaires.

Intitulée «Le crucifix reste» («Kruzifix bleibt»), la pétition émane de politiciens lucernois du PDC, des Jeunes PDC et de l'UDC. Elle est ainsi soutenue par les conseillers nationaux Pius Segmüller et Ruedi Lustenberger, tous deux démocrates-chrétiens, et Josef Kunz, démocrate du centre.

Le texte est une réaction aux polémiques de Triengen (LU) et de Stalden (VS). «La nouvelle revendication des soi-disant libres penseurs d'enlever les croix des sommets des montagnes justifie d'autant plus notre pétition», indique leur porte-parole Gerardo Raffa. Il ajoute: «Nous ne pouvons pas attendre les bras croisés qu'on fasse disparaître notre culture judéo-chrétienne».

Le texte exige des autorités que les crucifix puissent rester sur les murs des écoles et des bâtiments publics, car «la croix est un symbole important de notre propre histoire, identité, culture et tradition».

Polémiques en Suisse

La présence de crucifix dans les établissements scolaires échauffe les esprits ces derniers temps en Suisse. A Stalden (VS), un enseignement qui dépendait les croix des murs a été licencié.

A Triengen (LU), les crucifix ont été remplacés par des croix dans les classes après les réclamations d'un père de famille. Cet allemand libre penseur voulait aller jusqu'au Tribunal fédéral pour faire disparaître complètement tout signe religieux. Il a reçu des menaces de mort et a annoncé vouloir quitter la Suisse.

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Zorro des Alpes le 27.10.2010 20:05 Report dénoncer ce commentaire

    Ils pensent trop librement ceux là !

    Depuis peu de temps tous les extravagants et les propositions pas possibles sont relevés et diffusés par nos médias. L'original, le marginal, l'illuminé et le déviant ont droit au devant de la scène - Pourquoi ces gens ont-ils droit à autant de publicité avec des idées aussi intransigeantes et déblacés. Quelle est la résponsabilité de nos journalistes à donner une telle publicité aux urluberlus ?

  • Omfg le 25.10.2010 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Nouvelle mode en 2010 ?

    Nouvelle mode en 2010 d'être libres penseurs ? Je suis pas croyant, loin de là mais ces croix ne dérangent personnes et il me semble que ce sont des repaires pour les alpinistes ou simplement quand on observe le paysage.

  • scourba le 25.10.2010 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis...

    pas du tout religieux, bien au contraire, mais qu'on ne viennent pas me dire que cela empêche de réfléchir librement. Les gens veulent plus de tolérance, en revanche ils sont de plus en plus intolérant.

Les derniers commentaires

  • David Livingstone le 07.08.2017 23:00 Report dénoncer ce commentaire

    Débile!

    Peut-on imaginer démarche plus stupide?

  • Chabada le 26.11.2010 16:54 Report dénoncer ce commentaire

    LIBRE ARBITRE ET SOLITUDE EXISTENTIELLE

    On arrive seul et on ne le sait alors pas vraiment, On repart seul et on ne le sait malheureusement que trop bien, Et ce qui se passe au tréfonds de notre âme entre notre arrivée et notre départ est et reste une histoire intime qui ne peut être mise « en système »

  • Chabada le 26.11.2010 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    LIBERTE DE PENSEE NEST PAS FACILITE

    Il faut probablement plus de courage quon ne limagine pour quitter un système qui, comme le dit « Observateur », a « rythmé notre culture et notre vie ». Seul et sans système, on est confronté à limage de la mort sans aucun « garde-fou », sans protection, sans cocon rassurant, à limage-même de notre vie, seul.

  • Chabada le 26.11.2010 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    RECHERCHE DE SENS

    Ceux qui se sentent étouffer dans un système donné ont le droit de poursuivre leur quête spirituelle sans être obligés dadhérer à un autre système, quel quil soit.

  • Chabada le 26.11.2010 16:49 Report dénoncer ce commentaire

    CHACUN FAIT CE QUIL PEUT

    Chacun pense et fait ce quil peut, chacun son parcours. Un parcours personnel prend racine dans une histoire familiale et culturelle que nous navons pas écrite, qui nous échappe déjà sans que nous le sachions lorsque les cartes en sont jetées, et que nous mettons une vie entière à nous réapproprier, en essayant de trouver les bonnes questions, en laissant émerger un sens, bref en e