Küsnacht (ZH)

24 février 2011 10:04; Act: 24.02.2011 10:25 Print

Une playmate écoule son livre toute seule

Parce que Andrea Vetsch a posé pour «Playboy», son livre, consacré aux toutous, n’a pas trouvé d’éditeur. Elle s’insurge contre cette discrimination.

storybild

Avant d'écrire un livre sur les chiens, Andrea Vetsch avait posé en tenue légère dans la version allemande de «Playboy». (Photo: dr)

Une faute?

On avait l’habitude de la voir, le plus souvent chichement vêtue, poser devant les caméras des revues «people» ou «pour hommes». Le numéro de juin 2007 de «Playboy-Allemagne» lui avait même consacré un reportage assez gratiné. Andrea Vetsch, qui habite à Küsnacht (ZH), sur la côte d’or du lac de Zurich, n’est pas qu’une vulgaire pin-up.

Elle vient d’écrire un livre destiné aux nouveaux propriétaires de chiens qui souhaitent bénéficier de renseignements compétents en ce qui concerne la manière de se comporter avec de jeunes chiots. Andrea Vetsch a personnellement souffert de ne pas disposer de ce genre de manuel de vulgarisation lorsqu’elle élevait son propre chien. Le livre est bien documenté et contient des recommandations d’experts en sciences canines. Contrairement au baron von und zu Guttenberg accusé de plagiat en Allemagne, Andrea Vetsch indique toujours ses sources lorsqu’elle cite d’autres auteurs, souligne le «Tages-Anzeiger».

Les éditeurs n’en voulaient pas

Andrea Vetsch a été contrainte d’éditer son bouquin à compte d’auteur, car elle n’a pas trouvé d’éditeur: «Ils n’en voulaient pas en raison de mon passé chez «Playboy». J’ai de la peine à comprendre. Pourquoi une ex-playmate n’écrirait-elle pas sur les chiens?». Andrea Vetsch condamne cette attitude. C’est la raison pour laquelle elle a publié son livre toute seule. « Il se vend d’ailleurs très bien », avoue-t-elle, sans pour autant avancer des chiffres très précis.

Andrea Vetsch a décidé de ne pas écrire d'autres ouvrages, mais elle aimerait bien se lancer dans une école pour chiens. L’eldorado dans lequel elle habite en manque cruellement, constate-t-elle. Auparavant, elle suivra une formation dans une académie de soins naturels pour chiens.

(rga)