Argovie

01 novembre 2019 18:01; Act: 01.11.2019 18:01 Print

Une rame CFF roule avec la porte grande ouverte

Un InterRegion entre Brugg et Baden (AG) a parcouru plusieurs kilomètres avec l'une de ses portes ouvertes. Le wagon est du même type que ceux qui devaient être inspectés après la mort d'un contrôleur.

Sur ce sujet
Une faute?

«J'avais peur que quelqu'un tombe et meure!» Un lecteur de «20 Minutes» a eu quelques sueurs froides alors qu'il voyageait en train vendredi matin. Alors que l'InterRegion quittait la gare de Brugg (AG), la porte de sa voiture est restée ouverte alors que le convoi roulait à pleine vitesse en direction de Baden (AG). Ce n'est qu'après huit kilomètres de trajet que le contrôleur a enfin pu la fermer.

Comme on le voit sur la vidéo, il s'agit d'une voiture de type IV qui a visiblement eu un problème. Le même modèle qui était sous le feu des critiques après un accident mortel survenu en août. L'agent de train Bruno R. était resté coincé à Baden et avait été traîné sur plusieurs centaines de mètres. Il avait succombé à ses blessures.

Les voitures sont-elles sûres ?

Les CFF avaient promis après l'accident que l'ensemble des 500 wagons du même type seraient scrupuleusement inspectés. Après une réprimande de l'Office fédéral des transports, le processus de fermeture des portes a également été modifié.

Les wagons pouvaient être exploités en toute sécurité, annonçaient à l'époque les CFF. Depuis, les trains ne doivent plus partir avant que le conducteur de locomotive ne reçoive le signal que toutes les portes sont bien fermées. Un protocole qui souffre manifestement de quelques ratés qui auraient pu être dramatiques.

La sécurité n'a pas fonctionné

Les CFF confirment qu'une voiture EW-IV a été touchée. Il n'y a pas eu de défaillance technique selon l'ex-régie fédérale. «Les CFF supposent que la porte a été rouverte avec le déverrouillage d'urgence après sa fermeture», suppose le porte-parole Raffael Hirt.

Notre lecteur affirme pourtant le contraire: il dit être entré par cette porte car les autres étaient déjà fermées. Le train avait quitté Brugg avec la porte ouverte sans que personne n'ait actionné le dispositif de déverrouillage d'urgence après l'embarquement. «C'est inacceptable que le train continue si longtemps», a-t-il réagi. Face à cette description, le porte-parole des CFF Hirt indique qu'il est possible que le dispositif de déverrouillage d'urgence ait été activé peu avant le départ.

(20 minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Cérien le 01.11.2019 18:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dehors M. Mayer

    Vivement que monsieur Mayer s'en aille et que les CFF retrouvent enfin un ingénieur à leur tête. Ce manager est une plaie incompétente. Il détruit les CFF comme il a contribué à la descente aux enfer de la Bahn

  • Le duc le 01.11.2019 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas moi c'est Murfy

    Toujours des excuses ce n'est jamais de leur faute... Pathétique prennez vos responsabilités !!!

  • stef23_ le 01.11.2019 18:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alerte

    Aurais-je le droit dans ce cas de tirer sur cette fameuse sonnette d'alarme ?

Les derniers commentaires

  • Loris Sutter le 02.11.2019 20:40 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    Il est inadmissible de voir des choses pareils se passer chez nous. Les CFF se foutent de nous avec les millions qu'ils amassent chaque année avec nos abonnement. C'est très grave est la confédération doit faire quelque chose est très vite avant qu'il y ait de nouveau mort. Ils fair mettre des gens de terrain à la tête des cff et non des bureaucrates.

  • Steeve 1212 le 02.11.2019 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Journée portes ouvertes aux CFF

    que dire de plus...

  • Liberland le 02.11.2019 10:40 Report dénoncer ce commentaire

    CH vieille UE sclérosée qui perd

    Vieille UE Suisse pays les plus rétrogrades en tout, quand on voit les chemins de fer Chinois leur économie Japon Corée du Sud en UE Hollande Allemagne les meilleurs chemins de fer mais pas a la cheville des Asiatiques on a prix un retard fou sur tout , et on supprime Flixbus, seul pays au monde ou le bus et les petits avions silencieux ne concurrence pas le train , une honte !

  • Simplon Express le 02.11.2019 10:17 Report dénoncer ce commentaire

    Danger pour les enfants surtout

    ce genre de train roule sans personnel d accompagnement en Romandie et avec en Suisse alémanique ou l on liquide moins de personnel 3 a 10 par mois selon les régions,avnt 2000 les trains internationaux avaient le même probléme mais il y avait un accompagnant sur le train de 16 a 18 voitures la n oerme était de 64 essieux, pas facile a fermer cette porte tout seul a 200km/h !

  • Dav le 02.11.2019 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lisez ceci

    Et si les gens arrêtaient de pousser comme des boeufs sur les portes, c'est pourtant écrit noir sur blanc ne pas s'appuyer ou pousser la porte, ou c'est encore écrit porte automatique, il y a juste à tirer le clapet, pas besoin de pousser la porte comme un bourrin. Et vous vous étonnez qu'elles tombent en panne.