Suisse

27 juin 2011 17:10; Act: 27.06.2011 17:15 Print

Unia explore la sécurité du travail

Près de 200 syndicalistes ainsi que des experts, des représentants des autorités et des employeurs sont réunis lundi à Bienne pour la journée «Travail, vie privée et santé dans l'industrie».

Une faute?

Renzo Ambrosetti, coprésident d'Unia, a présenté l'ampleur du défi. Chaque jour ouvrable, on déplore en Suisse près de 1000 accidents de travail. Chaque jour, quatre travailleurs deviennent invalides suite à un accident de travail ou à une maladie professionnelle, et 200 personnes perdent la vie au travail chaque année. Par ailleurs, près de 30 % des travailleurs estiment que leurs conditions de travail mettent en péril leur santé. Les accidents de travail et les maladies professionnelles génèrent des coûts de 15 milliards de francs par an.

Laurent Vogel, de la Confédération européenne des syndicats (CES), a démenti la thèse voulant que les problèmes de sécurité au travail et de protection de la santé soient sous contrôle. Vogel a insisté sur la dégradation de la situation due à l'intensification du travail, de la précarisation des conditions d'emploi et de l'allongement de la vie professionnelle.

Franco Cavalli, médecin, oncologue et ancien conseiller national a montré, à partir d'exemples concrets, comment des conditions de travail pénibles et des conditions de vie difficiles exposent les classes les plus pauvres de la société à des risques sanitaires accrus. La Suisse, a-t-il mis en garde, s'achemine vers une médecine à deux vitesses aux dépens des travailleurs et travailleuses. Or selon Cavalli, il est avéré qu'une plus grande égalité constituerait la meilleure médecine.

Selon Unia, les experts, les syndicats et les salariés s'accordent à dire que la participation et la codécision des salariés constituent l'unique moyen d'instaurer une protection efficace au travail. Jürg Zellweger, de l'Union patronale suisse, a confirmé que le patronat entend développer la protection de la santé de concert avec les salariés.

(ap)