Suisse

06 janvier 2019 09:34; Act: 06.01.2019 09:34 Print

Utilisation de morphine en hausse dans les hôpitaux

Une étude d'Helsana et de l'hôpital de Bâle publiée par la presse dominicale révèle une augmentation de 70% de l'antidouleur.

storybild

(Photo: AFP)

Une faute?

La consommation de morphine en hospitalisation ambulatoire s'est accrue de 70% en 2017. Tel est le constat d'une étude menée par Helsana en collaboration avec l'Hôpital universitaire et l'Institut de médecine pharmaceutique de Bâle, rapporte Le Matin Dimanche.

La hausse de la consommation s'explique d'une part par l'augmentation des prescriptions de cet antidouleur dans les établissements psychiatriques. La morphine remplace de plus en plus souvent la méthadone qui est administrée aux toxicomanes en substitution de l'héroïne, car elle évite aux patients certains effets secondaires.

Mais cette hausse s'inscrit aussi dans une augmentation générale de la consommation d'opioïdes légaux, qui recouvrent tous les antidouleurs, écrit l'hebdomadaire. Selon les chiffres fournis par Interpharma, l'association des entreprises pharmaceutiques suisses, la vente d'opioïdes a augmenté d'environ 50% entre 2010 et 2017, passant de 1,27 million à 1,82 million d'unités vendues. Des chiffres qui traduisent un nouveau rapport à la douleur.

(nxp/ats)