Canton de Neuchâtel

25 octobre 2016 12:43; Act: 25.10.2016 13:11 Print

Vers une initiative pour la préférence indigène

L'assemblée générale de l'UDC neuchâteloise a soutenu à l'unanimité le texte intitulé «Les nôtres avant les autres».

storybild

Yvan Perrin. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous pourrions lancer la récolte de signatures au début de 2017», a précisé ce mardi le président de la section cantonale Yvan Perrin. La rédaction de cette initiative sera soumise à un juriste, mais le texte va s'inspirer de celui qui a été approuvé par le Tessin en votation populaire en septembre.

Avant de lancer officiellement son initiative, l'UDC neuchâteloise veut connaître la position du Conseil des Etats sur l'application de l'initiative contre l'immigration de masse. «Nous choisirons après ce qu'il faut faire», a expliqué l'ancien conseiller d'Etat. «Il faut se tenir prêt.»

Frontaliers français

L'objectif de cette démarche est de donner la priorité à l'embauche aux Neuchâtelois plutôt qu'aux frontaliers français par les biais des ORP. Il s'agirait d'inscrire dans la loi la préférence indigène à l'embauche.

L'UDC neuchâteloise n'est pas la première section à s'emparer de cette thématique. L'UDC du Jura a annoncé la semaine dernière qu'elle entendait lancer une initiative cantonale sur la préférence indigène. Son comité directeur a été mandaté pour formuler un texte sur le thème «Les nôtres d'abord». «On va voir comment l'on va coordonner la chose», a souligné Yvan Perrin.

(nxp/ats)