Suisse

14 février 2019 16:06; Act: 14.02.2019 16:47 Print

Viola Amherd veut toujours les avions de combat

par Christine Talos/ats - La nouvelle cheffe de l'armée entend poursuivre l'acquisition de nouveaux jets et d'un système de défense sol-air. Mais elle demande un avis externe supplémentaire.

storybild

Viola Amnherd reprend peu à peu le projet des avions de combat. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La nouvelle cheffe du département de la Défense, Viola Amherd, ne tire pas un trait sur les futurs avions de combat et le système de défense sol-air de longue portée. Un chantier lancé par son prédecesseur Guy Parmelin. Elle ne veut toutefois pas trancher trop vite.

Dans un communiqué, son département fait savoir que la Valaisanne entend poursuivre l'acquisition de nouveaux jets. Néanmoins, est-il précisé, avant de soumettre au Conseil fédéral une proposition concrète, elle souhaite se faire une «image complète» du projet. Raison pour laquelle elle sollicite un avis externe supplémentaire sur le rapport d'experts «Avenir de la défense aérienne» paru en mai 2017. Elle poursuit par ailleurs les entretiens avec des spécialistes de son département.

Nouvelle analyse des menaces

La ministre demande en outre une nouvelle analyse interne actualisée des menaces pour la comparer aux évaluations précédentes et en tirer toutes les conséquences utiles pour le programme Air2030. Une fois la situation éclaircie, le Conseil fédéral se penchera à nouveau sur le renouvellement des moyens de protection de l'espace aérien. Cela devrait être le cas au cours du premier semestre 2019, précise le département.

Il s'agira de déterminer comment répondre à la demande du Parlement, qui veut que le peuple puisse trancher dès que possible sur le principe de l'acquisition de nouveaux avions de combat. La question devrait être tranchée indépendamment du type d'avion et l'achat s'effectuer dans le cadre du budget de l'armée.

Projet critiqué

L'année dernière, le Conseil fédéral avait opté pour un arrêté de planification pouvant être combattu par référendum. Celui-ci porte sur l'achat de nouveaux jets mais aussi de moyens de défense sol-air de longue portée. Le renouvellement devrait être achevé d'ici à fin 2030.

Plusieurs conditions devraient être remplies. La facture totale ne devrait pas dépasser 8 milliards de francs. Les entreprises étrangères avec lesquelles des contrats seront signés devraient compenser le 100% de la valeur des contrats par des affaires compensatoires en Suisse.

Lors de la consultation, le projet a été diversement accueilli. Le PLR et le PDC l'ont rejeté. Ils ont notamment critiqué l'idée de lier dans un même paquet l'achat de jets et le renouvellement de la défense sol-air.

Les Verts n'apprécient quant à eux pas que l'on se prononce sans connaître encore le type, la quantité ou le coût du matériel qui sera choisi. Pour le PS, les 8 milliards prévus sont trop élevés. La moitié suffirait. L'UDC veut au moins 9 milliards.

Chantier ouvert

Guy Parmelin a laissé le chantier en passant au Département de l'économie. Il n'en a pas moins déjà fixé les exigences pour le nouveau paquet d'acquisitions. Cinq jets seront évalués. De ce côté-ci de l'Atlantique, on retrouve le Gripen E suédois (Saab), le Rafale français (Dassault) et l'européen Eurofighter (Airbus).

S'y ajoutent deux avions américains: le successeur du FA-18, le Super Hornet de Boeing, et le F-35A de Lockheed-Martin. Pour la défense sol-air, trois systèmes sont dans la course: le SAMP/T français (eurosam), l'israélien David's Sling (Rafael) et l'américain Patriot (Raytheon).

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zepherson le 14.02.2019 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Elle veut ses avions? C'est bien, nous autres, honnêtes tireurs, chasseurs ou collectionneurs, voulons garder nos armes. A quoi sert une armée de milice si les citoyens doivent être désarmés et obéir à toutes les directives de l'UE? On te l'a déjà dit Viola: pas d'armes, pas d'avions. Pas de miliciens, pas d'armée.

  • Jean-Maurice le 14.02.2019 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Bien sûr que oui. On est pas en France ou aux US avec des ministres ou présidents qui, à peine nommés, renversent la table et annulent tous les projets en cours... le processus continue c'est normal.

  • Mike le 14.02.2019 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas

    Si on vire tous les Maudet on pourrait peut-être donner aux retraites et acheter des avions......

Les derniers commentaires

  • Un Veveysan le 19.02.2019 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ralala avec leurs avions de combats pathétique

    Occupe toi de chose Vraiment importante ma petite dame,vos avions ont s'en carre le jonc puisque inutile de chez inutile. Créer des offres d'emploi à la place de penser qu'aux avions...

    • Une montreusienne Retraitée le 25.02.2019 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un Veveysan

      Cet argent serait le bienvenu dans la Caisse AVS dont on nous rebat les oreilles depuis des années et des années qu'elles sont bientôt VIDES.

  • Jésus Marie Joseph le 15.02.2019 22:02 Report dénoncer ce commentaire

    Quel nom

    Je n ´ arriverai jamais à m ´ habituer à son nom! Et vous? Ah Merde Alors! Ou Amherd alors, c ´ est kif kif et bourricot !

  • Philippe le 15.02.2019 18:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais ..oui..

    Ma vielle, parce que tu t'y connais ? Restes dans ton haut valais, t'es tranquille pour faire tes magouilles. Pis avec nos avionneurs débutants, faut des Pipers et rien d'autre.

  • Jean Pierrenaturelle le 15.02.2019 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Choisir le bon avion et Alliés

    Pourquoi toujours choisir entre des avions américains ou européens ? Autant se mettre tout de suite du bon côté, car les Américains en ce moment laisse bien tomber leur propre alliés contre l'E-I, sur le terrain sous prétexte que la guerre est terminée ce qui est faux et tout le monde le sait. Il y a un avion de combat et de défense de nouvelle génération, qui serait idéal au niveau du gabarit, pour les missions de surveillance de l'aviation militaire Suisse : - Biréacteur type Klimov R-D 93 (Russe) ,Turbofan à postcombustion (plus sûr avec deux moteurs). - envergure 11 mètres 50 - longueur 16 m 80 - hauteur 4 m 80 - 1er essai en vol, oct. 2012 - surface alaire 40M² Il s'agit du Shenyang FC 31, un chasseur chinois. Chinois ? vous me direz, mais tu es fou ? Ce à quoi je vous répondrai, que si il y a une troisième guerre mondiale, je préfère avoir comme alliés Les chino-russe, plutôt que les Américains, qui sont complètement à l'ouest en ce moment.

    • Boldery Kivohl le 16.02.2019 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Pierrenaturelle

      Sur papier, ça vole mais avant d'en acheter un, demandez donc l'opinion des généraux pakistanais sur les chasseurs Shenyang, j'ai survécu à des vols en Xien Y7 au Laos Guinée Conakry, Tibet, Merci, j'ai déjà donné. Votre jouet, il fume comme un starfighter, l'hydraulique est poussive, le train fragile, etc. Où vous avez parfaitement raison il faut des contreparties réelles et se demander pourquoi Sissi a des Rafales "tout survol" pas comme les F35 et Apaches, inutilisables et buggés par Big Brother...

    • Liberty Kid le 16.02.2019 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Pierrenaturelle

      T'as raison, faisons tout de suite allégeance aux russo-chinois, comme çà peut-être seront-ils plus cléments avec nos vieilles démocraties (Oh! le vilain mot. Pardonnez-moi messieurs les timoniers éclairés. Ce qui me fait plaisir c'est que tous les contestataires seront les premiers envoyés au Goulag.

    • Montreusienne fâchée le 25.02.2019 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Pierrenaturelle

      Pas d'avion du tout. Ça ne sert qu'à FRIMER au Forum de Davos qui, lui, ne sert à rien non plus !!!

  • Dids le 15.02.2019 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cohérance

    En espérant Mme Ahmerd que vous lirez ce commentaire dans le train en rentrant chez vous. Le contexte de guerre 39-45 est terminé. Fini les combats aériens. l'ennemi est déjà sur le territoire. D'ou viendraient ces hypothétiques avions ennemi? Ne pensez vous pas qu'avant de venir"bombarder" la suisse l'ennemi s'en prendra à d'autres nations tel que: L'allemagne france pologne ukraine etc. En supposant que l'ennemi soit Russe.