Energie

07 janvier 2016 07:32; Act: 07.01.2016 08:01 Print

Watt d'Or pour plusieurs projets innovateurs

Le prix est purement honorifique et n'établit aucun classement entre les projets primés.

storybild

Parmi les projets primés figure le «RoadLab», un bus à deux étages qui sert de laboratoire aux élèves entre 13 et 16 ans dans les cantons de Fribourg, Neuchâtel et Vaud. (Photo: Groupe E)

Une faute?

Le Watt d'Or 2016 aura lieu jeudi après-midi à Berne pour la dixième fois. Ce prix récompense des projets innovants en Suisse visant à réduire la consommation énergétique. Parmi ceux-ci, un bus-laboratoire itinérant et un système de ventilation semblable à un poumon.

Le Watt d'Or, en forme de boule de neige géante, a été remis aux différents lauréats par la conseillère aux Etats Pascale Bruderer Wyss (PS/AG), présidente du jury. Le prix est purement honorifique et n'établit aucun classement entre les projets primés, écrit l'Office fédérale de l'énergie (OFEN).

Dans la catégorie société, le Groupe E à Granges-Paccot (FR) est distingué pour son «RoadLab», un bus à deux étages qui sert de laboratoire aux élèves entre 13 et 16 ans. Sillonnant les cantons de Fribourg, Neuchâtel et Vaud, ce laboratoire itinérant permet aux jeunes de se familiariser avec le monde de l'énergie.

Les entreprises Elektroplan Buchs & Grossen AG et ElektroLink AG à Frutigen (BE) ont reçu le prix dans la catégorie technologies grâce à l'immeuble «SmartGridready». Son système de gestion énergétique permet de rééquilibrer la consommation d'énergie avec la production de courant solaire, reflétant ainsi «l'avenir énergétique interconnecté», souligne l'OFEN.

«Vague verte» des CFF

La catégorie énergies renouvelables a été remportée par l'élément de toiture TCR (Triactive Core Roof) de Designergy SA à San Vittore (GR) qui remplit trois fonctions: isolation thermique, étanchéité à l'eau et production d'électricité issue du photovoltaïque. L'OFEN le qualifie de «produit visionnaire» et le compare à un smartphone qui réunit plusieurs fonctionnalités.

Les chemins de fer fédéraux (CFF) ont été récompensés pour leur système de régulation énergétique des trains, appelé «vague verte». Celui-ci mesure à chaque trajet la meilleure courbe de vitesse du point de vue énergétique et signale au conducteur la vitesse la plus adaptée.

Cela permet d'éviter des freinages imprévus et des redémarrages énergivores. Pour ce système unique au monde, les CFF gagnent dans la catégorie mobilité.

Grâce à un concept de ventilation novateur, l'immeuble Swisscom au «Businesspark» d'Ittigen (BE) a remporté le prix dans la catégorie bâtiments. Tel un poumon, l'air extérieur est absorbé par l'atrium central, puis redistribué dans les bureaux. De là, l'air ressort et est évacué par le toit. Ce projet pionnier est le fruit du bureau Ernst Basler Partner.

Prix spécial à Coop et Migros

Coop et Migros ont quant à elles reçu le prix spécial «stratégie d'entreprise». Entre 2008 et 2014, le grand distributeur bâlois a réduit sa consommation d'énergie d'environ 6% et ses émissions de CO2 de plus de 20%. L'OFEN salue sa stratégie de développement durable. Le géant orange est distingué grâce à son programme Génération M qui vise une baisse de consommation d'électricité de 10% et de 20% pour les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020 par rapport à 2010.

Créé en 2006 par l'OFEN, le Watt d'Or est un label d'excellence énergétique décerné aux entreprises et hautes écoles suisses pour leurs projets innovateurs ayant pour objectif la réduction de la consommation d'énergie. Fin juillet 2015, 49 dossiers ont été déposés pour le Watt d'Or 2016. Un comité d'experts en a retenu 24 pour le tour final.

(nxp/ats)