Football

23 janvier 2020 21:07; Act: 23.01.2020 21:07 Print

YB affiche son soutien à la communauté LGBT+

Peu avant le vote sur l'extension de la norme pénale sur le racisme, le BSC Young Boys fait sensation sur les réseaux sociaux. Le club a apposé son logo sur un drapeau arc-en-ciel.

storybild

Le club Bernois a changé son logo sur les réseaux sociaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Sur Instagram, Facebook et Twitter, le logo de l'actuel champion suisse de football affiche depuis mardi aux couleurs de l'arc-en-ciel, symbole du mouvement lesbien et gay. Des groupes de fans avaient appelé le club à participer à la campagne de promotion du «oui »à la loi contre l'homophobie. L'extension de la norme pénale antiraciste aux homosexuels sera présentée au peuple le 9 février.

L'action a fait bouger les fan-clubs: certains ont suivi le mouvement et ont affiché le nouveau logo. Les réactions sur Facebook n'ont pas tardé: «En tant que militant LGBT, je remercie les Young Boys et souhaite bonne chance à la communauté pour le vote», souligne un utilisateur. Le Comité officiel du «oui» est également ravi : «C'est un très bon signe que le club de football travaille pour les droits de la communauté LGBT, déclare Roman Heggli, co-chef de campagne du Comité du Oui. Ce n'est pas seulement une déclaration politique, c'est une déclaration d'acceptation.»

Accusation d'instrumentalisation

Cependant, ce soutien n'est pas du goût de tout le monde. «Cela n'a rien à voir avec le football», déclare un internaute. Un autre écrit: «Supprimez ceci, il n'est pas trop tard», ou encore «C'est un logo stupide». «YB est un club privé. Ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Au final, ils doivent s'arranger avec leurs fans», déclare Benjamin Fischer, président des Jeunes UDC, qui lutte contre la loi. Il a l'impression que le club a été instrumentalisé: «À première vue, il semble bon d'être contre la haine. Mais je doute que les responsables aient traité le projet de loi», parce qu'il met en danger la liberté d'expression selon lui.

Du côté des Young Boys, l'action a suscité beaucoup de satisfaction: «Nous avons eu beaucoup de réactions positives», déclare Albert Staudenmann, porte-parole. Et ce malgré les quelques commentaires négatifs sur les réseaux sociaux: «Cela ne fait que renforcer l'impression qu'il est évidemment encore nécessaire de prendre position avec de telles actions de temps en temps. Nous ne faisons pas référence au vote, mais considérons que le moment est venu de rappeler une fois de plus les valeurs de BSC Young Boys. Le message qui se cache derrière le logo aux couleurs de l'arc-en-ciel est que le BSC Young Boys est synonyme de tolérance et d'ouverture.»

(cho/lom)