Suisse

13 mai 2019 17:51; Act: 13.05.2019 18:22 Print

Zurich: le parlement pour l'état d'urgence climatique

Deux postulats, qui demandent que les questions liées au climat soient traitées en priorité, ont été acceptés par 90 voix contre 84 et 89 contre 84.

storybild

Le nouveau conseiller d'Etat écologiste, Martin Neukom, a respecté le principe de collégialité en invitant le gouvernement à rejeter les postulats. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les conséquences de la «vague verte» se font sentir au parlement zurichois: deux postulats urgents visant à déclarer l'état d'urgence climatique ont été transmis lundi au gouvernement. La droite bourgeoise, qui n'est plus majoritaire, s'y est opposée en vain.

Les deux postulats, qui demandent que les questions liées au climat soient traitées en priorité, ont été acceptés par 90 voix contre 84 et 89 contre 84. Le Conseil d'Etat a maintenant une année pour élaborer un projet. Ce n'est qu'à ce moment-là que les députés se prononceront définitivement.

Le parlement issu des élections de mars dernier, qui siégeait pour la première fois lundi, apparaît plus sensible aux questions environnementales que celui de la précédente législature. Verts et Vert'libéraux y possèdent chacun neuf sièges supplémentaires, pour un total de respectivement 22 et 23.

Avec l'ancien Grand Conseil, ces postulats n'auraient eu aucune chance. Lundi, les voix des évangéliques (huit mandats), qui votent souvent avec la gauche, ont été décisives.

Le nouveau ministre vert... contre

Fait piquant: le nouveau conseiller d'Etat écologiste, Martin Neukom, a dû tenter de convaincre le parlement... de rejeter l'état d'urgence climatique. L'ancien exécutif zurichois s'était en effet prononcé contre et Martin Neukom n'a pas dérogé au principe de collégialité.

Le gouvernement estime que proclamer l'état d'urgence climatique n'aurait pas de sens. Cette expression est trompeuse. Si l'on s'en tient à l'article 72 de la Constitution, cela signifie que le Conseil d'Etat pourrait prendre des ordonnances d'urgence, ce qui n'est pas le cas ici. C'est un symbole pur.

«Hystérie climatique»

C'est d'ailleurs l'une des raisons qui ont poussé l'UDC, le PLR, le PDC et l'UDF à s'opposer à ces postulats au parlement. Au lieu de «propager l'hystérie climatique», il vaudrait mieux adopter des mesures concrètes, a ainsi estimé l'UDC Christan Lucek: «C'est de l'éco-populisme bon marché.»

Avant le débat, des jeunes ont manifesté une fois de plus devant le Rathaus. Beaucoup ont ensuite suivi les discussions à la tribune, certains déguisés en ours blanc.

L'état d'urgence climatique est l'une des revendications phares des jeunes qui participent aux «grèves du climat», ce mouvement parti de Suède qui a trouvé un large écho en Suisse. Les parlements de Vaud et de Bâle-Ville l'ont déjà reconnu, tout comme les villes de Delémont et d'Olten (SO). A l'étranger, l'Irlande et le Royaume-Uni l'ont aussi déclaré.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ptit rapporteur le 13.05.2019 20:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon alors

    Messieurs les politiciens en herbe, quelques prpositions. Interdire l'huile de palme, (annuler l'accord signé par Keller souterre) reboiser tout ce qui a été abbatut. Fini les emballages plastiques, retour au carton. Boycotte de Monsanto. Etc

  • Sam Fisher le 13.05.2019 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop à l'arnaque

    L'urgence c'est surtout d'arrêter cette déconne éléctorale

  • Amelie Merlot le 13.05.2019 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politique contradictoire

    Marrants les Zurichois, alors qu'au TJ , M. Rochebin nous annonce que l'aéroport de Zurich prend des participations dans des aéroports étrangers, afin de continuer son développement économique.

Les derniers commentaires

  • Bärner le 14.05.2019 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Petite explication

    L urgence climatique ça veut dire que toutes les questions climatiques passeront avant les autres d office. Désolé mais ce n est pas justifié car il y a d autres priorités à ZH ou en CH de manière plus générale. Le climat c est très important certes mais on peut le traiter par motion ou postulat à tout moment déjà. L urgence c est pour les gros pollueurs comme les USA, l Inde, la Chine, la France et l Allemagne par exemple!

  • Ttcool le 14.05.2019 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ttcool

    La connerie ça existe encore, chercher l'erreur , le gouvernement va chercher des produits étrangers quand en suisse on a tout. Voyager moins en avion et mettre des taxes afin pour les pollueurs Payeurs point.Et après on pourra parler de réchauffement climatique et plus pollué... Bonne journée

  • Tous Responsable du passé, créons un mei le 14.05.2019 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Besoins d'idées ?

    Quelques propositions concrètes Messieurs , Mesdames... 1.;Donner d'énorme taxe au agriculteur qui utilise encore des pesticides. 2; trouver un système de taxe au km en différenciant les véhicules d'entreprise. 3; Subventionner à 75% le coût d'installation de nouvelle chaudières plus efficientes. 4; tripler le prix d'achat aux consommateurs de produits très polluants ou demandant beaucoup d'énergies pour la production ,comme la viande.le plastique......

  • Jc la Preuve le 14.05.2019 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jeunes râleurs

    Je me demande comment vont-ils réagir tous ces écologistes ou verts, le jours où simplement tous les propriétaires devront investir par obligation dans les immeubles sur les isolations ou chauffages et que l'ont vas leurs faire une augmentation de leurs loyers ce seront les premiers à râler !!!

    • La preuve de quoi? le 14.05.2019 10:42 Report dénoncer ce commentaire

      @JC la preuve

      Ca fait 20 ans que ces lois ont ete votees.Les proprios,epaules par les droitards,n'ont pas fait ce qu'il faut,et les loyers ont quand meme augmente,alors tes menaces tombent a plat...

    • Moi Aussi le 14.05.2019 10:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jc la Preuve

      Si on gaspillait moins d'electricité par foyer5 post natel i pad pc par famille et lumières tout le temps allumées et immeubles vides et éclairés la nuit serait déjà un debout

  • Jessica le 14.05.2019 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ouf on a les Super-écolos

    Il est vrai que se soucier de ce problème est important mais encore une fois la toute petite Suisse veut agir pendant que les grands et puissant se fichent royalement de ce problème. Mais comme les écolos de nos contrées l'imaginent, si les Suisses a eux seuls agissent, la planète sera sauvée!

    • Exasperants mougeons le 14.05.2019 10:49 Report dénoncer ce commentaire

      @jessica

      Et tu proposes quoi?Rien faire comme les autres?Et apres ca cacquette des "y'en a point comme nous" a longueur de poste.Normal ds un pays domine par un parti dont le chef possede des usines extremement polluantes.Il te paye bien au moins?

    • Constat le 14.05.2019 10:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jessica

      Comme dans la parabole l'enfant vide la mer dans son seau avec un coquillage .. c'est la la Suisse et les problèmes du monde .. c'est une façon enfantine de crier «  j'existe «