Votations du 25 novembre

31 octobre 2018 06:57; Act: 31.10.2018 06:57 Print

Juges étrangers: l'issue du texte UDC est incertaine

Tout est encore possible concernant l'initiative pour l'autodétermination, lancée par le parti agrarien: actuellement 53% des Suisses comptent rejeter le texte, selon un sondage Tamedia.

storybild

(Photo: Keystone/Anthony Anex)

Sur ce sujet
Une faute?

La campagne en marge des votations fédérales du 25 novembre bat son plein. Avec son initiative pour l'autodétermination, l'UDC souhaite que la Constitution fédérale suisse prime sur le droit international avec pour exception les règles impératives du droit international, comme l’interdiction de la torture, du génocide et de l’esclavage.

A près de quatre semaines du scrutin, les campagnes d'affichage des sympathisants et des opposants semblent se neutraliser. Car par rapport à la 1ère vague du sondage Tamedia, éditeur de «20 minutes», aucun des deux camps n'a pu progresser de manière significative. Tout comme début octobre, 53% des Suisses comptent rejeter le texte; 44% souhaitent l'accepter et 3% n'ont pas encore pris de décision.

Sans grande surprise, 87% des sympathisants de l'UDC veulent glisser un oui dans l'urne le 25 novembre prochain. Les électeurs des autres grands partis politiques rejettent quant à eux majoritairement l'initiative.

Pour les sympathisants au texte, l'argument le plus convaincant est celui selon lequel la mise en oeuvre des décisions prises par le peuple est centrale pour le bon fonctionnement de notre démocratie. Les opposants, eux, craignent qu'en cas d'acceptation des traités bénéfiques à la Suisse soient résiliés.

Les résultats du sondage inquiètent Laura Zimmermann, co-présidente d'Operation Libero. Selon elle, l'UDC minimise les conséquences de l'initiative et n'a même pas le courage d'inscrire le nom de son parti sur les affiches. «En tant qu'opposants, nous devons montrer aux gens que l'initiative attaque la répartition des forces. En cas de oui, la Suisse deviendrait un partenaire d'affaires peu fiable et l'incertitude grandirait.» Selon elle, les affiches du parti agrarien enjolivent la situation et incitent même les gens qui ne se seraient normalement pas intéressés à cette thématique à voter oui.

Pas une question de droite ou de gauche

Le conseiller national Thomas Matter (UDC/ZH), qui est également chef de campagne, contredit: «Nous votons le 25 novembre. Mais les gens remarquent d'ores et déjà que les opposants exagèrent totalement avec leurs arguments.» Et d'ajouter: «Avant, on nous reprochait de faire des affiches trop populistes et inadéquates. Et maintenant, on nous trouve soudainement trop gentil. Cela montre que les opposants n'ont plus d'arguments.» Pour finir, il note que l'autodétermination n'est pas une question de droite ou de gauche.

L'issue de l'initiative pour les vaches à cornes s'annonce elle aussi captivante: le texte, qui souhaite que les détenteurs de vaches ou de chèvres adultes touchent une contribution financière si les animaux possèdent toujours leurs cornes, est actuellement accepté par une petite majorité de 51%. 42% comptent le rejeter et 7% sont encore indécis.

Les femmes (54%) sont légèrement plus nombreuses à soutenir le texte que les hommes (48%). Un coup d’œil sur la préférence politique des électeurs montre qu'une majorité des sympathisants du PS (58%), des Verts (64%) et de l'UDC (54%) soutient l'initiative.

Comme lors du sondage précédent, une large majorité des Suisses compte accepter le texte sur la surveillance des assurés (68% de oui, 30% de non et 2% d'indécis). La nouvelle base légale veut accorder le droit aux assurances sociales telles que l’assurance invalidité (AI) ou la Suva de faire surveiller des assurés en cas de doutes concrets de fraude.

Les électeurs des Verts et du PS sont les plus sceptiques envers cette nouvelle base légale: respectivement 58% et 60% d'entre eux comptent glisser un non dans l'urne le 25 novembre prochain.

Quelques informations sur le sondage

La 2e vague du sondage en ligne a été réalisée entre le 25 et le 26 octobre sur les sites des différents titres de Tamedia. Pas moins de 13'630 personnes issues de toute la Suisse y ont participé. Les politologues Lucas Leemann et Fabio Wasserfallen ont pondéré les réponses en fonction de variables démographiques, géographiques et politiques afin de correspondre le plus étroitement possible à la structure de la population suisse. La marge d'erreur est de 1,4%.

(daw/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rolus le 31.10.2018 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Indépendance

    Cest justement par son indépendance et la sagesse de son peuple que la suisse est ce quelle est. Et sur cette planète la majorité des pays ont leur propres règles alors pourquoi devrions nous subir les ingérences venue de cette Europe dont la majorité des suisses ne veut pas

  • Callas le 31.10.2018 07:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Neutre

    Le texte de lUDC ne fait que revenir à notre constitution de 1291, qui il faut le reconnaître date quelque peu. Ceci dit, cest lEurope qui est visée par ce texte, la Suisse est neutre et entend le rester, envers et contre tous!

  • Suisses maîtres en Suisse le 31.10.2018 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    jeux dangereux

    Comment peut-on accepter de perdre sa souveraineté et se retrouver à la botte de l'Europe ? Aucun pays ne le fait ! Est-ce que la Chine doit abandonner sa souveraineté pour commercer avec l'Europe ? Cherchez bien, aucun pays ne subit un chantage pareil avec perte de notre démocratie directe en prime ! Après ce sera notre PIB versé directement dans les caisses de Bruxelles ? Les bénéfices de notre BNS ?? Notre 2ème pilier ? Et ce n'est pas une question d'UDC, juste une question de survie

Les derniers commentaires

  • Musga le 01.11.2018 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    Force

    Force pour le oui nom EU.

  • Katai T le 01.11.2018 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    juge UDC

    pauvre UDC , Il faut sortir voir le monde .

  • nico le 31.10.2018 21:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureusement...

    Par chance il reste assez de gens capable de comprendre ce que cette initiative veut dire et ce que veulent les populistes d'extrême droite et ainsi voter non... A 60% environ. (il reste encore 40% de gens qui vivent dans un monde parallèle). Dommage on pourra rester dans un pays civilisé et on aura pas besoin de construire de mur a nos frontières

    • Lali Lala le 31.10.2018 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @nico

      Votre message manque darguments..

    • nico le 01.11.2018 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lali Lala

      Non mais la il y en a pas besoin. Le peuple suisse est assez intelligent. Une prédiction n'a pas besoin d'arguments

  • Nico le 31.10.2018 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    refléchissons

    Après avoir lu tous les commentaires je ne peux qu'être inquiet car les arguments avancés sont un non sens. Nous pouvons toujours voter mais un pays qui vit avec un autre pays doit se soumettre a un ensemble de règles c'est évident. Il est impossible de décider de tout comme si on était seuls (un peu comme dans un mariage). Par contre cette initiative si elle est acceptée laisse une porte ouverte a une initiative sur toutes les possibilités extrêmes qu'une extrême droite aimerait faire passer. Rappelez vous 1933...

    • Nop le 31.10.2018 19:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nico

      Nimporte quoi Faut se réveiller là les amalgames cest pourtant expliqué en long large et travers de nos jours ...

    • Trump le 31.10.2018 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nico

      On se rappelle bien cette époque-là tu tiens le même discours que les collabo, des socialistes tout autant que toi...

    • nico le 31.10.2018 21:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Je suis plutôt de droite cadre supérieur dans la finance, Master en economie en poche qui gagne plusieurs fois le salaire médian, trilingue. Mais je reconnais bien une technique dite du manque d'argument qui est d'accuser les gens de quelque chose... Donc non il n'y a pas seulement les socialistes qui vont refuser mais aussi les gens qui ont fait quelques études. Et qui savent pourquoi ils refuseront (on peut même argumenter...)

    • Sanders le 31.10.2018 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      les collabo c'était d'extrême droite il me semble.. et l'extrême droite aujourd'hui en Suisse c'est l'UDC. NON a cette initiative populiste ! Je ne veux pas de Trump en Suisse !

    • Trump le 01.11.2018 04:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sanders

      L extrêm droite n existait pas a cette epoque deja donc retourne a l Ecole...

    • Serge le 01.11.2018 05:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sanders

      L UDC extrême droite ??? Quel exagération ,pour faire culpabiliser et influencer le vote de certaines personnes, vraiment nimporte quoi!!! Si lextrême droite est de refuser des migrants , de renvoyer des criminels étrangers, d interdire la burqua , et de vouloir que nos juges aient le derniers mots , alors je suis dextrême droite !!! Sacrés arguments pour traiter un parti dextrême droite , l appeler de la sorte en espérant faire changer d avis à certains , pour les culpabiliser ,petit très petit et mensonger!!

    • nico le 01.11.2018 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Serge

      Ne pas oublier de faire croire aux personnes d'extrême droite que leur extrême droite est différente des autres...

    • Sir Hill le 01.11.2018 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @nico

      C'est la spécialité des UDC et autres pro-Trump! Vous n'êtes pas d'accord avec eux? Alors vous êtes gauchiste! Tout ce qui est à gauche de l'extrême-droite est du gauchisme! On ne va pas demander des arguments à ce genre de personnes! S'ils avaient un tant soit peu l'esprit d'analyse et la capacité à réfléchir un peu, ils ne voteraient pas UDC! Je ne compte plus le nombre de fois qu'on m'a traité de socialo ou gauchiste, alors que tout comme vous, je suis plutôt de droite!

  • Conseil le 31.10.2018 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Etes-vous sûr d'avoir tout compris ?

    l'UDC doit se frotter les mains de voir tant de gens confondre l'autodétermination et l'accord-cadre de l'Europe.. C'est bien d'aller voter mais c'est encore mieux de comprendre sur quoi on va voter ! Allez vous renseigner chez easyvote.ch avant de mettre votre bulletin dans l'urne. Parce qu'il y en a certains qui risque de venir pleurer après.

    • nico le 31.10.2018 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Conseil

      En effet c'est de la pure tactique udc. Lancer des mots que les gens peuvent comprendre en cachant ce qu'une initiative signifie... Et la plupart ne liront que le titre...

    • Ritchy le 31.10.2018 18:51 Report dénoncer ce commentaire

      @Conseil

      Merci, je viens d'aller lire sur easyvote.ch et je dois avouer que ça m'a convaincu à 200% de voter OUI. Quand je lis "Avec cette initiative, les autres États ne peuvent plus faire confiance à la Suisse." je me marre car pour le moment la Suisse est un des pays qui respecte le mieux ses engagements comparé à l'UE qui nous sort tout le temps un truc pas net comme la non-équivalence de la bourse suisse ou le hold-up du milliard pour le développement de l'Europe de l'est, etc... Merci Monsieur Conseil!

    • Alain D. le 31.10.2018 19:26 Report dénoncer ce commentaire

      @Ritchy

      C'est bien, votre commentaire m'a convaincu à 300% de voter NON, quand je lis que "la Suisse est un des pays qui respecte le mieux ses engagements". Moi j'ai envie d'être fier de mon pays et fier de continuer à me balader en sachant que la Suisse est respecté dans le monde! Merci Ritchy de m'avoir convaincu!

    • Confédéré le 31.10.2018 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Conseil

      Et si cétait justement le but de l UDC que les gens confondent ?

    • Ritchy le 31.10.2018 21:21 Report dénoncer ce commentaire

      Alain D.

      Fier d'un pays qui se fait bouffer par le reste de la planète!? Chacun son truc mais faudra pas se plaindre plus tard!

    • Georges le 01.11.2018 05:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Conseil

      Pour moi je ne pense pas qu il y a des gens qui confondent ,je suis pour lautodétermination,et si il faut renoncer à certains accords ,on y renoncera!!!